MARDI 25 DECEMBRE 2007 - 11 heures du matin (- 5°)

LA PETITE FRANCE :

Datant du XVIe siècle, ce quartier doit son nom à l’hôpital qui y fut installé pour les soldats de François Ier atteints du " Mal français " soit la petite vérole (que nous, Français, appelions le " mal de Naples "). Ce fut un quartier de tanneurs, meuniers et pêcheurs dont les noms des rues portent encore les traces d'où par exemple la rue des Moulins ou celle du Fossé-des-tanneurs. Les maisons à colombages, nombreuses y sont superbes.

Nous nous garons à côté du Musée d'Art Moderne et Contemporain, bien couverts et le plan en mains :

DSC08541___P_

DSC08542___P_

... et commençons notre promenade.

DSC08552___P_
Il n'y a pas âme qui vive sur la berge du Musée d'Art Moderne !

DSC08595_MUSEE_ART_MODERDE___P_

Le Musée d'Art Moderne

DSC08596___P_

DSC08545___P_

DSC08548___P_
Je flashe pour cette péniche bleue et son reflet sur l'Ill calme à cette heure !

DSC08594___P_

DSC08547___P_
Nous l'apercevons déjà ce barrage Vauban noyé de brume ! Il est impressionnant ... et a resisté au temps !

DSC08550___P_

DSC08611_1690_mr_tarade___P_

DSC08613___P_

DSC08553_anciennes_archives_muni_ENA___P_
Le beau bâtiment de l'ENA, ancienne prison pour  femmes - XIII siècle.

DSC08627___P_
Détails du clocher de l'ENA

DSC08556___P_

Ici, seulement trois des quatre tours sur l'Ill. De gauche à droite : La tour des Français, la Heinrich turm et la Hans Von Altheim turm (enfin, j'espère car j'ai eu un mal fou pour déchiffrer les inscriptions sur la table d'orientation .....).

DSC08557___P_
Le canal de navigation où passe un "batorama" et à gauche le quai Turckheim où se trouvait la tour aux grains démolie en 1860. Au fond à droite, je pense qu'il s'agit de la tour "Du Bourreau" ?

DSC08554___P_
Nous dépassons l'entrée du passage qui nous mènera à la terrasse panoramique tout à l'heure afin d'admirer l'arrière du barrage.

DSC08558___P_

« La ville de Strasbourg fut conquise en 1681 par Louis XIV, soit cinq ans avant le début de la construction du barrage. Face aux progrès de l’artillerie et des techniques de combat, les ponts couverts ne permettaient plus de défendre correctement le sud de la ville. On décida donc d’édifier, à quelques mètres en amont, une nouvelle construction capable de faire face aux nouvelles contraintes de la guerre « moderne ».
Baptisé « la grande écluse », le barrage était censé, en cas d’attaque, en fermant les vannes par obstruction de ses arches, faire monter le niveau du fleuve l’Ill et inonder tous les terrains situés au sud de la cité, et donc les rendre infranchissables par l’ennemi. Constitué principalement de champs et de vergers, ces zones, une fois noyées, devenait de véritables marécages dans lesquels étaient censées s’embourber les troupes ennemies. L’édifice est aussi nommé « Passage Vauban » ou « Pont Vauban » car il s’agit également d’un couloir menant d’une rive à l’autre de l'Ill. Ce « passage » contient trois ponts-levis. Le couloir public est plus étroit que le pont.
En effet, des grilles lui interdisent l’accès des côtés, occupés par les moulages en plâtre des statues de la cathédrale. » WIKIPEDIA

DSC08559___P_

DSC08560___P_
Je suis impressionnée par ces stalactites de glace !

DSC08555___P_

DSC08555

DSC08565___P_

collage
Nous découvrons tout un tas de statues stockées là et provenant de la cathédrale Notre-Dame certainement. Elles sont pour la plupart en très mauvais état après leur chute ou destruction durant la dernière guerre !

DSC08579___P_

collage1

DSC08587___P_
Le toit du barrage a été aménagé en terrasse d'où la vue est superbe malgré le temps !

DSC08609___P_

DSC08586_h_tel_du_D_partement___P_
Dans mon dos, l'Hôtel du Département (ils bénéficient vraiment d'une superbe vue !)

POUR MIEUX VOUS repérer "DE LA HAUT" VOICI des photos de la table d'orientation  (malheureusement pas très lisible ...) CLIQUEZ !

DSC08601DSC08604___P_DSC08602___P_DSC08603___P_

800px_Strasbourg___Ponts_Couverts_vus_de_la_terrasse_panoramique
Photo panoramique Wikipédia

Je vais essayer de recréer ce panoramique DES QUATRE TOURS de gauche à droite ... !

JE REMERCIE DIDINE POUR CES PRECIEUX RENSEIGNEMENTS !

De gauche à droite on peut distinguer : l’ancienne « Stöckelsturm » (ou encore tour du Bourreau) puis « l’Almosenturm ou Malzenturm » (malheureusement détruite en 1869) ; ensuite l’Heinrichsturm suivie par l’Haus von Altenheimsturm, et la Französische Turm. Entre les quatre dernières tours prenaient place les « Ponts-Couverts », construits en bois, couverts de toitures, fermés vers l’extérieur et munis de herses.

http://www.musees-strasbourg.org/F/musees/historique/histori_oc.html

« Associées aux ponts couverts, se dressent quatre imposantes tours carrées. A l'origine elles étaient au nombre de cinq mais l'une d'elles, la Maltzenthurm (qui servait de prison pour femmes), fut détruite par un incendie en 1869.

La plus terrible de ces tours était la Heckersthurm, autrement dit, la tour du bourreau. Comme son nom l'indique, elle était utilisée par l'exécuteur des "hautes oeuvres" pour mettre à l'épreuve, tous ceux que les instances de la ville avaient jugées bon de soumettre à la "question". L'une des spécialités locales étaient le supplice du Stockhus. Ce "délicat" instrument se présentait sous la forme d'une presse, dans laquelle on enfermait les pieds des condamnés. Quelques tours de vis suffisaient généralement à faire tout avouer, y compris ce qui n'avait pas été commis. Bien entendu, le savoir-faire et l'expérience des bourreaux strasbourgeois ne s'arrêtaient pas à cette seule technique. La ville mettait à leur disposition tout le matériel nécessaire pour casser, trancher, briser, brûler,empaler, écarteler, tordre ou arracher.

Si le bourreau, personnage marginal et craint, mettait généralement à rude épreuve les pauvres bougres qui passaient entre ses mains il pouvait être, lui aussi, confronté à la colère des juges. Ainsi, en 1565, Sébastien Rosenkrantz, bourreau de son état, fut arrêté pour avoir renseigné et abrité un petit groupe de malfrats. La sanction fut à la hauteur de sa fonction. Après torture, on l'exécuta et on banni sa femme après l'avoir fouettée en public sous les crachats d'une foule hystérique. »

DSC08605___P_
1°) L'ENA vue de la terrasse Vauban

DSC08593___P_

2°) On voit ici l'éperon à meurtrières des fortifications de specklin (XVIe siècle). En fond à droite, la tour "du bourreau" et le pont de l'Abattoir et son écluse.

DSC08607_emplacement_tour_aux_cha_nes_d_mont_e_en_1860_PT_DE_L_ABATTOIR___P_
Pont de l'abattoir

LES TROIS TOURS DES PONTS COUVERTS :

DSC08590___P_
1ère tour

DSC08623___P_
La jolie maison qui la jouxte toute décorée pour Noël : de jour ...

DSC08897___P_
... et de nuit.

DSC08600___P_
La première tour et le canal du moulin dit "Seitz Mülhle"

DSC08592___P_

2ème tour. A sa droite et légèrement en contrebas, une drôle de maison sur un îlot avec jardin que vous verrez ci-dessous de face.

DSC08591___P_
3ème tour

Copie_de_DSC08599___P_
La 3ème tour et les jolies maisons à colombages au bord de l'Ill dont détails ci-dessous :

DSC08620___P_

DSC08608___P_
Les ponts couverts et la Cathédrale dans la brume

DSC08621___P_
Encore la maison joliment décorée et à sa droite, sur un îlot, une belle bâtisse blanche avec jardin dont détail ci-dessous :

DSC08622___P_

ET CI-DESSOUS, LA VUE A PARTIR DES PONTS COUVERTS :

DSC08617___P_

DSC08616___P_


DSC08615___P_

DSC08618___P_

DSC08628_VUE_DU_QUAI_TURCKHEIM___P_

DSC08630_AU_COIN_QUAI_TURCKHEIM___P_

DSC08632___P_

collage3
Un batorama passe dans l'écluse du Pont de l'Abattoir ... C'est amusant de voir à quelle vitesse l'eau descend !

DSC08636___P_
Même les remous sont glacés !

DSC08645___P_


DSC08647___P_

Je fais quelques courses dans cette épicerie située au rez-de-chaussée d'une maison à colombages magnifique puis nous rentrons à l'hôtel pour nous préparer pour le dîner et revenir dans cette PETITE FRANCE si belle mais de nuit cette fois ! Nous avons réservé au restaurant "Pont Saint-Martin" surplombant l'Ill. Nous allons ENFIN DEGUSTER UNE CHOUCROUTE !!!

DSC08885___P_

DSC08889___P_

DSC08860___P_
Nous voyons l'Ill en contrebas, c'est magique !

DSC08864___P_

DSC08876___P_

Après ce bien agréable repas, nous faisons une petite marche digestive dans le quartier tout illuminé et c'est tout aussi beau la nuit ... Le mystère s'ajoute à notre souvenir des "images" de la journée !

DSC08887___P_

DSC08878___P_

Détails photo ci-dessus : écluses et bouillonnements ...

DSC08879___P_

DSC08859___P_

DSC08888___P_

DSC08892___P_

DSC08898___P_DSC08900___P_

DSC08894___P_

DSC08901___P_

DSC08904___P_