CECI EST MON 600 EME MESSAGE ... YES !

AAA

Il y a une semaine, jour pour jour, j'étais donc parmi un groupe de "curieux" dans un champs afin de reconnaitre les plantes "sauvages" de nos champs. Cette balade nous était commentée par une personne incollable sur le sujet.

A_TOUAR__R_solution_de_l__cran_
Le Touar et au loin, "mon" Coudon qui veille ...

xch_nes_li_ges_for_t_s_appelle_une_suberaie_d_o__le_nom_PONT_DE_SUVE_sube_d_form___R_solution_de_l__cran_
Forêt de chènes-lièges au Touar

Une forêt de chênes-lièges s'appelle une suberaie d'où le nom PONT DE SUVE (sube déformé).

Ce post pourra intéresser les cuisiniers/cuisinières qui aiment l'originalité et paraître rébarbatif à d'autres...
Il n'y a ici que les photos des plantes VUES mais je ferai un autre message un peu plus tard sur d'autres plantes non vues ce jour là et qui poussent sur des sols différents (calcaire, argileux ou encore humifère, acide ou alcalin ...).

Voici, classés par ordre alphabétiques, ce que nous pouvons manger sans crainte GRATUITEMENT en nous baissant simplement et tout en nous promenant !

Ail_blanc__Ail_de_Naples__Allium_neapolitanum__Cirillo___R_solution_de_l__cran_

Ail blanc, Ail de Naples (Allium neapolitanum  Cirillo)

ail_de_naples

TOUS LES TEXTES DE COULEUR VERTE ET EN ITALIQUES SONT RECOPIES D'APRÈS LES FICHES DE "LA RESPELIDO VALETENCO" que je remercie ici !

"Les feuilles, les fleurs et les bulbes s'utilisent en condiment. Frais, ils agrémentent les salades, les sauces au yaourt, les mayonnaises. Cuits, ils parfument les omelettes, les galettes de céréales, la soupe de poissons."

Allium_triquetrum_Linn__Ail___trois_angles_Les_paysans_l_utilisaient_pour_remplacer_l_ail_comestible

Cet Allium Triquetrum Linné (Ail à trois angles) que les paysans utilisaient autrefois pour remplacer l’ail comestible, est une très jolie plante décorative au jardin où elle se multiplie très facilement. N'en faites pas des bouquets car elle sent vraiment l'ail .....!

Arbousier__Arbutus_unedo___ou_arbre___fraises_
Arbousier (Arbutus unedo), ou arbre à fraises.

"L'Arbousier (Arbutus unedo), ou arbre à fraises, est un arbuste ou un petit arbre du bassin méditerranéen occidental de la famille des éricacées.
Pline l'Ancien explique ainsi son nom de "unedo": "L'arbouse est un fruit sans mérite; le nom qu'il porte (unedo) l'indique; il vient de ce qu'on ne mange qu'une arbouse (unum edo)"
Ce fruit, assez méconnu en France, est apprécié en Espagne où il entre dans la composition de certains gâteaux, et au nord du Maroc où les enfants le vendent au bord des routes du Rif en novembre.
Cette espèce est considérée comme sensible au feu et pyrophile.
L'écorce brun rouge est diurétique. En décoction, sa racine est utilisée contre l'hypertension. On lui attribue des propriétés anti-inflammatoires, il est également efficace contre les rhumatismes.
Le fruit peut être consommé cru, être utilisé pour la confection de confitures et de pâtisseries, ou fermenté pour produire une boisson alcoolisée." wikipédia

RECETTE "LA VALETTE ACCUEIL"

"COMPOTE DE FRUITS D'ARBOUSIER

1 Kg de fruits mûrs, 1 orange, 300 gr de sucre, 100 gr d'écorce confite de citron ou d'orange, 30 cl d'eau.

Faire bouillir les fruits 20 mn. Passer au chinois pour enlever les granules. Ajouter l'écorce confite coupée en petits dés, le sucre, le jus d'une orange. Refaire cuire à feu doux en évitant que cela n'attache. Servir frais avec un sorbet à l'orange."

Arum_maculatum_L

Arum tacheté (Arum maculatum L.),  pied de veau, gouet , bonnet de grand prêtre, pied de veau, vachotte, cornet, chandelle, herbe aux crapauds, pilon, pain de crapaud, vit-de-prêtre.

 

Toxicité : Les baies rouges à l'allure appétissante sont toxiques, elles renferment de l'oxalate de calcium. Les enfants en sont les principales victimes.
Les symptômes de l'intoxication précoce se manifestent par une douleur au niveau de la bouche, une tuméfaction de la langue, un oedéme du poumon.
Dans un deuxième temps, les vomissements, diarrhées et troubles cardiaques peuvent entraîner la mort.

http://www.fleurs-des-champs.com/phototheque/fiche_plante.php?code=38

arum_graines_m_res

CUISINE

Tubercule toxique à l'état frais, comestible après épluchage et ébullition en plusieurs eaux. On en aurait tiré une fécule pour faire du pain sous la révolution.
A servi à l'alimentation des porcs....

http://www.afleurdepau.com/Flore/araceae/arum-italicum/x.htm

 

aub_pine__Crataegus___R_solution_de_l__cran_
Aubépine (Crataegus)

Les bois de l'arbuste sont très dur et les billots des condamnés à mort étaient faits avec les troncs des plus vieux arbustes ... On fait également des pipes, ...

Cuisine
Bourgeons et feuilles en salade.
Fruits en confiture.
La racine piquante broyée est utilisée comme condiment (pot au feu).
Sirop de fleurs d'aubépine, Friandises, Tisanes ...

Autres usages

Longtemps avant notre ère, aux repas de noces qui se déroulent à Athènes, chaque convive porte une branche d’aubépine, gage de bonheur et de prospérité pour l’avenir des époux. A Rome, c’est le marié lui-même qui en agite un rameau en conduisant sa femme vers la chambre nuptiale, et on attache de l’aubépine au berceau des nouveaux-nés pour les mettre  à l’abri des mauvais sorts et des maladies.

L’avènement du christianisme ne fait que confirmer ces croyances. C’est, en effet, l’aubépine qui avait servi  à tresser la couronne du Christ et on dit même que cette plante est entrée dans l’écriture simple bien avant la passion puisque le célèbre « buisson ardent » près duquel Moïse eut son premier entretien avec Dieu sur le mont Horeb n’en serait qu’une autre variété. A son départ en Croisade, le chevalier offrait un rameau d’aubépine à sa belle, dans un ruban de velours incarnat, en gage de fidélité pendant sa longue absence.

Dans de nombreuses régions, on tresse au printemps des couronnes d’aubépine  pour que les fées ou les anges qui viennent danser la nuit autour des buissons embaumés puissent s’en coiffer et témoignent leur reconnaissance en répandant leurs bienfaits sur ceux qui ont eu cette attention à leur égard.
http://www.afleurdepau.com/Flore/rosaceae/crataegus-monogyna/x.htm

 

BOURRACHEB_OFFICINALE_Borago_officinalis_L
Bourrache officinale (Borago officinalis)

"Les toutes jeunes feuilles crues font de bonnes additions aux salades ou aux potages. Il est préférable de les hacher pour qu'elles ne piquent pas. Plus "âgées", elles donnent un excellent légume, encore populaire dans le sud de l'Europe où elles sont farcies (comme les feuilles de vigne) ou cuites en beignets. Les fleurs sont utilisées depuis l'antiquité pour parfumer salades et boissons ; macérées dans du vin, elles étaient censées rendre joyeux ceux qui les buvaient... La bourrache était autrefois très largement cultivée comme plante alimentaire, condimentaire et médicinale."

bourse___pasteur
BOURSE A PASTEUR - Capsella bursa-pastoris

"Lorsqu'elle est encore tendre, la racine peut se consommer crue comme les radis. Hachée, elle relève les plats de sa saveur piquante. Les jeunes rosettes de feuilles (ci-dessus) sont excellentes crues ou cuites en légume comme on le fait en Chine ou au Japon. Les fleurs et les boutons décorent joliment les salades. Les petites graines jaunes rappellent la moutarde et s'utilisent broyées comme épice."

bourse_a_pasteur_fruit_ouvert__R_solution_de_l__cran_

centranthe_rouge__Centranthus_ruber__encore_appel_e_lilas__d_Espagne_ou_val_riane_rouge_NON_COMESTIBLE__R_solution_de_l__cran_
Centranthe rouge (Centranthus ruber) encore appelée lilas d'Espagne ou valériane rouge

"Bien qu'amères, les feuilles crues font bonne addition aux salades. Leur texture croquante est agréable. Pour les consommer en légume il faudrait les faire bouillir dans deux eaux. Les fleurs décorent joliment les salades."

fenouil_foeniculum_vulgare
Fenouil - Foeniculum vulgare - Photo Wikipédia.

Bien que ne l'ayant pas vu au Touar en raison de son sol (on en trouve beaucoup plus sur la montagne du Coudon), je me dois de vous parler de cette plante très intéressante et de sa "jumelle", l'aneth.

"Les pousses peuvent être mangées crues dans les salades ainsi que les feuilles crues ou cuites et hachées dans les soupes et les salades. Les fleurs parfument les desserts, les boissons et les tisanes. Les graines agrémentent le poisson et entrent dans la composition du curry indien."

 

aneth
ANETH de mon jardin qui repousse d'année en année et qui atteint jusqu'à 3 m de haut et dont je récolte les graines pour aromatiser mes poissons dont principalement le saumon, la truite saumonée ...

fenouil_amer_04_aneth_graines

 

Plante annuelle, aromatique, (faux anis, fenouil bâtard) qui peut atteindre une hauteur de PLUS DE DEUX METRES !!!. Elle pousse au bord des chemins et dans les terrains vagues. Elle se prête facilement à la culture potagère.
Ses feuilles d'un vert un peu bleuté, pétiolées, sont sessiles pour les supérieures et divisées en segments pour les inférieures.
Ses fleurs printanières, en nombreuses ombelles jaunes, donnent des graines brun foncé, striées, mûrissant en été.
On tire une huile essentielle des graines.

Parlons cuisine...
D'une saveur fine, l'aneth possède un parfum délicat, un peu anisé.
Les feuilles, sèches ou fraîches, servent à aromatiser poissons grillés ou fumés (saumon, hareng, crustacés, fruits de mer), boulettes de viande, blanquettes, marinades, grillades, papillotes, court-bouillon, sauces. Elles s'associent au fromage blanc, aux oeufs.
Les graines d'aneth sont utilisées entières ou pilées. Elles servent de condiment, entrent dans les préparations macérant dans le vinaigre (cornichons, pickles); parfument salades de pommes de terre, sauces au yaourt, fèves, betterave rouge, concombre, pain, pâtisseries, ragoûts.
Les fleurs décorent les potages, concombre, carottes.

Quelques conseils...
L'aneth ne doit surtout pas bouillir, qu'elle soit fraîche ou séchéé. A chaud, l'ajouter au dernier moment.
A froid, l'introduire en début de préparation, car il a besoin de temps pour libérer tout son arôme.

CONSERVATION
Séchee...
Suspendre l'aneth, la tête en bas, dans un endroit chaud mais non humide. Pour le protéger de la lumière, l'envelopper dans du papier kraft, le suspendre sur un fil. Détacher les feuilles et les graines et placer dans des bocaux et des flacons en verre coloré pour protéger de la lumière.
Conserver les graines dans une boîte hermétique à l'abri de la lumière. Idem pour les feuilles.
Séchée au micro-ondes...
Vous pouvez les faire sécher en vérifiant toutes les 2 minutes le bon déroulement de votre séchage. Le temps de séchage est proportionnel à la quantité utilisée. Choisir un récipient spécial micro-ondes.
Congélation...
Hachez des feuilles fraîches et placez dans des bacs à glaçons avec un peu d'eau.
Conservation par macération...
Remplir une bouteille en verre avec des herbes fraîches, recouvrir avec de l'huile au parfum neutre. Laisser macérer pendant deux semaines au moins.
Pour le vinaigre, chauffez un vinaigre de vin ou de cidre et versez sur les feuilles légèrement
écrasées.
Santé, régimes...

Rien de tel qu'une tisane d'aneth pour soulager les douleurs gastriques !
Propriétés de l'aneth : apaisante, digestive, apéritive, aromatique, calmante, carminative.
L'aneth est riche en magnésium, calcium, fer, vitamine C,
potassium, sodium, soufre.
Ses feuilles facilitent la digestion et, en infusion, soulagent l'aérophagie, calment la faim et parfument l'haleine quand on les mâche.
Dans un régime sans sel, il peut le remplacer.
L'huile essentielle est utilisée pour ses vertus calmantes.
http://www.supertoinette.com/fiches_recettes/fiche_aneth.htm

 

FICAIRE_FAUSSE_RENONCULE
Ficaire - Fausse renoncule

"Les jeunes feuilles peuvent être ajoutées crues aux salades composées. Plus âgées, elles peuvent être cuites à l'eau et préparées de diverses manières. ... Ne pas faire une salade entière de ficaire crue, cela serait irritant voire dangereux. Quelques fleurs peuvent décorer les salades."

 

 

fragon_ma_faux_houx_petit_houx__R_solution_de_l__cran_
Fragon (Ruscus aculeatus) - Faux houx - petit houx - Verd-bouisset

"Les jeunes pousses, d'un beau violet foncé et fragiles comme du verre, peuvent être ramassées et consommées à la façon des asperges, cuites à l'eau et servies avec une sauce.  Elles sont amères, sucrées et aromatiques. La cuisson les adoucit."

tamier_JEUNES_POUSSES_httpisaisons
htt://www.pisaisons.free.frtamus.htm


FUMETERRE_OFFICINALE
FUMETERRE -
Fumaria officinalis

 "Fumée de terre - Fiel de terre - Fleur de terre -  Pied de géline - Herbe à la veuve - Herbe à la jaunisse - Pisse-sang.

La fumeterre fait partie, avec l'angélique et le frêne, des plantes considérées par les anciens comme les meilleures pour devenir centenaire !"

"Selon Olivier de Serres, son nom, qui signifie fumée de terre, serait dû au fait que le jus de la plante fait pleurer les yeux, comme la fumée. On peut aussi penser que ses feuilles grisâtres donnent l'impression d'une sorte de fumée sortant de terre. Ce nom est attesté au début du XIIIe siècle sous la forme fumus terrae. En utilisation externe, la fumeterre permet de soigner les dartres et l'eczéma." WIKIPEDIA

gratteron
Gaillet gratteron - Galium aparine L.).

800px_GaliumAparine
Photo WIKIPEDIA
Vous voyez tous ces poils ... : cela lui permet d'être une "plante accrochante".

"Les toutes jeunes pousses peuvent être cuites à la vapeur et servies avec une sauce comme les asperges. Les fruits fournissent un bon succédané du café. Torréfiés et moulus, ils en rappellent étonnamment l'odeur. Pour en obtenir la saveur, il faut "tasser" le breuvage."

aiteron_mara_cher_commun_Plante_consomm_e_cuite_ou_en_salade_Sonchus_oleraceus_SALADE_01

Laiteron maraîcher commun - Sonchus oleraceus

Le suc laiteux est utilisé contre la goutte. La racine torréfié peut être utilisée comme de la chicorée.

"Les jeunes pousses, vert clair et tendre sont savoureuses. Elles font d'excellentes salades. Les feuilles développées peuvent être mangées  cuites comme des épinards, braisées, en omelette, en soupe..."

MACERON_01__R_solution_de_l__cran_
Maceron - Smyrnium olusattum - en fleurs

MACERON_CELERI_SMYRNIUM_OLUSATTUM_01__R_solution_de_l__cran_
Maceron - Smyrnium olusattum - en début de graines

"Légume autrefois très apprécié dont la culture s'est perdue. On consommait, crues ou cuites, les racines charnues, les jeunes pousses, les pétioles, les feuilles et les jeunes fleurs de la même façon que le céleri qui l'a remplacé dans les potagers. Les tiges tendres peuvent être confites comme les tiges d'angélique. »

mauve_grande__Malva_sylvestris___R_solution_de_l__cran_

"Les feuilles sont tendres et peuvent servir de base pour les salades. Les toutes jeunes feuilles sont particulièrement recommandées cuites. C'est un bon légume. Les fleurs décorent les salades et d'autres plats. Les petits fruits peuvent être débarrassés de leur calice pour être ajoutés aux salades. La mauve est appréciée depuis l'antiquité. »

Bakkoula (les mauves) - Salade de mauve marocaine

Ingredients:

1 bouquet de mauve (Bakkoula)
1 bol de persil et de coriandre hachés
3 gousses d'ail
1 verre d'huile d'olive
1 citron confit
1 c.à.s. de cumin
1 c.à.s. de paprika
Piment fort (selon votre gout)
Sel
olives rouges


Préparation:

Lavez la mauve,nettoyer-la bien puis hachez-la.
Faite-la cuire à la vapeur avec l'ail haché pendant 15 minutes.
Une fois cuite,mettez-la dans une marmite et faite chauffer à feu doux,rajoutez l'huile d'olive ,la chair et l'écorce d'un demi citron confit coupé en dés,,ainsi que les épices.
Laissez mijoter le tous en remuant sans cesse pour éviter que la mauve n'attache.
quelque minutes avant d'ôter la mauve du feu ,rajoutez les olives et parsemez de persil et de coriandre .
Servez la mauve décoré avec de fines lamelles de citron confit.

C'est une entrée qui non seulement est délicieuse mais aussi très riche en fer et vitamines, malheureusement je ne peux pas l'avoir souvent alors je me contente de préparer des épinards exactement de la même façon, c'est bon aussi mais pas la même saveur et le même goût unique de la "Bakkoula".

http://omochakir.canalblog.com/archives/2006/06/17/2107676.html

J'étais si contente de trouver cette recette marocaine et de découvrir ce blog de "mon pays" que j'ai mis un commentaire (surtout pour informer et avoir la permission de diffuser cette recette). Voici mon commentaire et la réponse d'OMO-CHAKIR :

« Coucou, à ma grande surprise et pour mon plus grand plaisir, je "tombe" sur ton blog de recettes marocaines ! Et cela en cherchant des recettes à base de mauve .......Ayant habité le Maroc durant 30 ans, je ne savais ABSOLUMENT pas que la mauve se cuisinait chez nous .... Un grand MERCI donc pour cette recette que je me permettrai de mettre sur mon blog pour étayer un post sur les plantes sauvages comestibles de Provence ! A bientôt peut être et salama alikoum
Posté par JO TOURTIT, vendredi 18 avril à 09:29 »

« Ravie JO TOURITIT que cette recette te plaise et je peux te dire que c'est un délice pour les fans du citron confit et bien ils vont adoré! Moi j'adore en tout cas! J'avais déjà visiter ton blog et tes récits sur le Maroc m'ont époustouflé ! bravo, super !
au plaisir de te lire ...
Posté par Omo_chakir, vendredi 18 avril à 09:53 »

muscari___toupet
 
Muscari à toupet - Muscari comosum
Queue-de-poireau, muscari chevelu, ail à toupet, poireau roux ...

MUSCARI_ARMENIACUM__R_solution_de_l__cran_

Son cousin, le muscari armeniacum (il y a 30 espèces de muscaris et certains se ressemblent tant ... qu'il est fort possible que celui-ci, qui pousse dans mon jardin, porte un autre nom ...).

"Les bulbes sont consommés depuis l'antiquité. Coupés après avoir enlevé la peau, ils sont frits à la poêle avec de l'ail et du persil et éventuellement quelques lardons."

MYRTHE__LE___R_solution_de_l__cran_
Le myrte - Myrtus - (masculin) à ne pas confondre avec LA myrrhe ...!

800px_Myrtus_communis_buds
PHOTO WIKIPEDIA

800px_Myrtus_communis2
PHOTO WIKIPEDIA 

 

"Les  jeunes pousses crues peuvent être ajoutées comme condiment dans les salades (très aromatiques !). Les boutons floraux séchés sont employés à la manières des clous de girofle. Les fruits sont bons pour les confitures, la liqueur ou le vin de myrte. Séchés et moulus, ils s'utilisent comme épice."

VIN DE MYRTE

Pour 5 litres de vin rouge de Cassis, il faut 500 g de grains de myrte, 1 kg de sucre, 1 l d'eau de vie. Ecraser les grains. Faire macérer 60 jours et filtrer.

LIQUEUR DE MYRTE

Mettre 120 g de grains dans 1 l d'eau de vie. Laisser macérer 6 semaines et filtrer. Après un repas copieux, un petit verre de cette liqueur calmera les maux d'estomac. Vous pouvez ajouter un sirop fait avec 300 g de sucre en poudre dans un petit verre d'eau : ce n'en sera que meilleur !

NOMBRIL_DE_VENUS_Umbilicus_rupestris_OU_Umbilicus_pendulinus__R_solution_de_l__cran_

Nombril de Vénus, ombilic des rochers (Umbilicus rupestris)

nombril__R_solution_de_l__cran_

"Les feuilles sont excellentes à manger crues en salade mais surtout ne pas manger les fleurs qui sont amères ! ..."

Avec l'apéritif, des Nombrils de Vénus garnis de tapenade présentés sur un plat parsemé de fleurs de glycines ... Un régal pour les yeux et le palais. Hennequin Michel (m.hennequin@wanadoo.fr)

MEDECINE
marie-claude.bodenan (marie-claude.bodenan@aliceadsl.fr) : autrefois, en bretagne, on soignait les panaris en appliquant sur la partie infectée une feuille de nombril de vénus, on laissait la feuille le temps nécessaire pour que le pu sorte. IL fallait toutefois tirer la pellicule brillante qui est sur la feuille avant de l'appliquer. Quand la feuille était pratiquement inexistante, le panari était desséché.J'ai fait l'expérience, ça a un effet positif...avec l'aide de paracétamol toutefois...

http://www.fleurs-des-champs.com/phototheque/fiche_plante.php?code=963

orties_urtica
Orties - Urtica aloica -

L'ortie est aussi cultivée à des fins alimentaires.
Les feuilles sont comestibles, jeunes elles peuvent être mangées crues hachées en salade mais elles sont surtout consommées cuites en soupe, plus rarement en légume, dans les gratins, les quiches ou dans la potée aux Orties;
Les feuilles d'orties contiennent des protéines foliaires en bonne quantité (9g pour 100g de feuilles), ainsi que des minéraux comme le fer et le zinc. Les orties contiennent sept fois plus de vitamine C que les oranges [2].

Propriétés médicinales

L'ortie est diurétique, tonique et antianémique par son apport en sels minéraux;
Elle est utilisée pour le traitement du cuir chevelu, des cheveux gras et des pelliculaires.[réf. nécessaire]
Par ailleurs, les jardiniers qui veulent stimuler leur circulation sanguine au niveau des jambes peuvent aller faucher pieds nus les orties. Les piqûres d'orties sont traditionnellement considérées comme pouvant soulager les douleurs articulaires des rhumatismes et les douleurs sciatiques.

Textile

Les fibres d'ortie ont servi à fabriquer des cordes et des tissus, surtout dans le nord de l'Europe et sont encore utilisées pour fabriquer le papier sur lequel sont imprimés les billets de banques (remplaçant celles du chanvre).
Ötzi portait un couteau dont le fourreau était un tissage en ortie, et est resté intact après avoir passé 5300 ans dans les glaces. La ramie est d'ailleurs proche de l'ortie.

Jardinage : purin d'ortie

Les jardiniers et maraîchers voulant respecter les principes de l'agriculture biologique préparent avec les orties, par fermentation, du purin d'ortie qui a la propriété de repousser les insectes, notamment les pucerons ; il peut aussi constituer un engrais.
Riche en azote, fer, potasse et oligo-éléments, le purin d'ortie constitue un bon fortifiant pour les plantes et stimule la croissance et la résistance naturelle contre les ennemis et les maladies.Il est utilisé en jardinage biologique pour renforcer l'immunité des végétaux et éviter les traitements et les pesticides.

Impact sur la biodiversité

L'utilisation de purin d'ortie, comme le fauchage préventif de nombreuses surfaces, comme les bas-côtés, peut provoquer la destruction de nombreuses espèces d'insectes comme la petite tortue, le paon du jour, le vulcain, la vanesse du chardon, etc., dont les larves vivent dans les feuilles ou accrochent leur chrysalide sur le plant même.

Piqûres d'orties

On peut soulager les piqûres d'orties en y frottant du PLAINTAIN (cf photo ci-dessous). WIKIPEDIA

"Les feuilles cuites ont une excellente saveur qui rappelle un peu celle des haricots verts et de la laitue cuite. Il faut récolter les jeunes feuilles avant la floraison. Se cuit comme un légume en soupe, gratin, soufflé, quiche, ... Les jeunes feuilles se consomment crues dans les salades ou hachées additionnées d'huile d'olive en tartine sur du pain. La consommation de l'ortie est très ancienne et encore répandue."

GERANIUM_ROBER_01T__R_solution_de_l__cran_
Geranium robertianum L.

PASSERAGE_DRAVE_Cardaria_draba_R_solution_de_l__cran_
Passerage drave - Cardaria draba - Brocoli sauvage

UTILISATION CULINAIRE : les jeunes pousses (quand les fleurs sont encore en boutons) se mangent crues, cuites à la vapeur ou poêlées à la manière du brocoli.
Feuilles : ajoutées aux salades.

http://garrigue.gourmande.free.fr/index.php

J'ai trouvé tout un tas de recettes à partir de plantes "sauvages"  sur ce blog et je vous le conseille !

PISSENLIT_LISSE_TARAXACUM__R_solution_de_l__cran_
Pissenlit - Taraxacum Loevigatum

"La reine des salades sauvages avec des petits lardons. Les boutons de fleurs sont comestibles. Ils se préparent aussi en sirop appelé parfois "miel de pissenlit".

pistachier_lentisque__Pistacia_lentiscus_L
Lentisque, ou pistachier lentisque (Pistacia lentiscus L.)

C'est un arbuste poussant dans les garrigues et surtout les maquis des climats méditerranéens. Plante de
la famille des Anacardiacées, à feuillage persistant, il donne des fruits rouges puis noirs.
Pistachier vient du grec pistakê.
On l'appelle aussi
arbre à mastic, car sa sève est utilisée pour la réalisation d'une gomme à l'odeur prononcée. Dans l'Antiquité, cette gomme faisait office de chewing-gum.
Cette gomme est aussi employée en pâtisserie, en confiserie, en cosmétique et pour la fabrication de liqueurs.
Le bois du lentisque est de couleur rose ou ocre, avec un veinage jaune. Il est employé en menuiserie et en ébénisterie.

Autres utilisations possibles du lentisque :

  • Il existe aussi un mastic de Chios (île grecque de la mer Egée) tiré du lentisque, dont les propriétés sont exploitées depuis l'antiquité.

  • La résine en médecine dentaire, oléorésine tirée du pistachier térébinthe.

  • Dans l'industrie photographique.

  • Les fruits pour la fabrication d'une huile à brûler (utilisation abandonnée).

  • Son huile essentielle de couleur jaune et d'odeur intense et herbacée. Elle est utilisée pour les indications principales suivantes: varices et jambes lourdes, congestions et stases veineuses, hémorroïdes externes et internes, trombophlébite. En effet, cette huile essentielle est reconnue comme décongestionnante veineuse et lymphatique. wikipédia

plantain_Lanc_ol___Plantago_lanceolata_L

Plantain Lancéolé (Plantago lanceolata L.) ou "Herbe à cinq coutures"

plantain_ou_repas_des_oiseaux
Les oiseaux sont très friands des graines !

En Haute-Bretagne, un tailleur avait vendu son âme au diable. En contrepartie, le Malin devait le combler de richesses et biens de toutes sortes. Mais, au bout de dix ans, il viendrait prendre possession de son bien. Toutefois, il était stipulé dans le contrat que si le tailleur pouvait lui présenter une couture si fine que ses yeux de diable ne pouvaient la distinguer, il serait quitte et conserverait son âme. Au jour de l'échéance, le tailleur qui avait peur de perdre son âme et d'être damné, eut recours aux fées, alors nombreuses dans le pays. L'une d'elles alla cueillir quelques herbes, les cousit ensemble avec des points si fins et si menus que Satan ne parvint pas à les découvrir sous les nervures de la feuille qu'on lui présenta. C'est depuis ce temps-là qu'en Bretagne et ailleurs, on appelle le plantain : l'herbe aux cinq coutures. Wikipedia

"Trois espèces toutes comestibles : grand plantain, plantain moyen, plantain lancéolé. Les jeunes feuilles peuvent être ajoutées aux salades, leur saveur légèrement amère rappelle celle du champignon. Les feuilles "âgées" sont utilisées cuites en soupe ou légume. Les feuilles du plantain sont riches en protéines complètes et en vitamine C."

salsepareille__Smilax_aspera_L

SALSEPAREILLE (Smilax aspera L.)

Noms communs : salsepareille d’Europe, liseron épineux, en : prickly ivy.

L’étymologie populaire attribue son nom au fait que les chasseurs fatigués déterraient sa racine et la mangeaient, trouvant ainsi l’énergie pour « chasser pareil ». En réalité, il s’agit d’un emprunt au portugais salsaparilla ou à l’espagnol zarzaparrilla, composé de zarza, ronce (de l’arabe saras, plante épineuse), et de parrilla, treille. Les formes « salseparille » et « sarzepareille » sont attestées en français dès le XVIe siècle (première attestation : Ambroise Paré vers 1560). WIKIPEDIA

"Les jeunes pousses se consomment comme les asperges crues ou cuites ou mélangées à d'autres légumes. Avec les fleurs on réalise des liqueurs."

LIQUEUR DE FLEURS DE SALSEPAREILLE

Laisser macérer un gros bol de fleurs de salsepareille dans 1/2 l d'alcool à 90° pendant une semaine. Ajouter alors un sirop fait avec 250 g de sucre dissout dans 1/2 l d'au. Filtrer.

SORBIER_4__R_solution_de_l__cran_
Sorbier domestique ou cormier
- Sorbus domestica -

Ses fruits nommés corme ou sorbe présentent des vertus médicinales et ont donné leur nom au sorbitol.
Cet arbre à croissance lente peut atteindre 500 à 600 ans et dépasser 30 m de hauteur.
Cet arbre fruitier est tombé dans l'oubli. Ses fruits en forme de poires sont comestibles lorsqu'ils sont très mûrs, consommés en marmelade ou en liqueur.
Les Romains les faisaient fermenter afin d'obtenir une boisson proche du cidre.
Son bois brun-rouge, homogène et très dur est employé en sculpture, menuiserie, ébénisterie, lutherie, gravure...

http://www.vertdeterre.com/nature/vegetal/arfiche.php?nom=sorbier%20domestique

TAMIER_COMMUN__R_solution_de_l__cran_
Tamier -Tamus communis

Les jeunes pousses sont parfois consommées comme des asperges (et parfois confondues avec les asperges sauvages). En particulier, en France, elles sont couramment consommées au printemps dans les départements de l'Aveyron, le Lot et le Nord du Tarn où elles portent le nom de reponchons. La saveur est très amère mais aucune toxicité n'est constatée. La racine, dont la pulpe est rubéfiante et vésicante, c'est-à-dire qu'elle provoque des ampoules sur la peau, était employée en médecine populaire pour soigner les contusions.
La racine est toxique en dermatologie. Les baies sont également toxiques.
WIKIPEDIA

"Les jeunes pousses sont consommées comme les asperges. Consommé depuis l'antiquité, c'est un légume tombé dans l'oubli qui connaît un renouveau dans le Tarn où la cueillette des "respunchu" est devenue un important rituel printanier."

UROSPERME_DE_DALECHAMPS__R_solution_de_l__cran_

Urosperme de Daléchamps - Urospermum Dalechampii

Urospermum_dalechampii_Urosperme_de_Dal_champs

Remarques envoyées par des internautes :
Robert Truffier : « J'ai toujours mangé ces plantes en salade des champs (cru jeunes avant sortie des boutons). Du fait de leur goût très amer et que leur consistance assez dure et râpeuse, je les mélange avec des pissenlits et autres salades sauvages. Certains diraient peut-être "comestible sans interrêt" pourtant tous ceux qui la goutent y reviennent. Il faut la couper à ras du sol sans la partie enterrée de racine pour qu'elle puisse repousser. Pour ma part j'en trouve a la Verdiere où j'habite (nord ouest du VAR dans zone sud du parc régional du VERDON) altitude moyenne est de 480 / 500 m et sur les bordures pierreuses des sols argileux ainsi que sous les pins d'Alep, chênes blancs chênes verts. »

http://www.fleurs-des-champs.com/phototheque/fiche_plante.php?code=1113

xdoucette___m_che___Valerianella_locusta_Laterr_Valerianella_olitoria_Tr_s_bonne_salade_verte__peut_aussi__tre_utilis_e_dans_les_potages_ou_cuisin_e_comme_l__pinard
Doucette - mâche - Valerianella locusta Laterr -  Valerianella olitoria

Et pour terminer voici quelques doucettes de mon jardin. Très bonne salade verte qui peut aussi être utilisée dans les potages ou cuisinée comme l'épinard.

J'espère que vous pourrez à présent, en vous promenant dans les champs, reconnaître toutes ces plantes que nous foulons du pied sans y attacher d'importance ! Elles pourraient remplacer dignement des légumes que nous payons bien cher aujourd'hui sur les marchés ou supermarchés ...!!!

SI PAR MEGARDE, UNE ERREUR S'ETAIT GLISSEE DANS MON POST, SOYEZ GENTILS ET PREVENUEZ MOI !

Je vous demande de bien vouloir excuser les « encadrements » blancs que j'ai du « récolter » en copiant un texte sur Google ...

A LA CUEILLETTE DONC ET ... BON APPETIT !