EFFETS_DE_REFLETS_ET_IRIS__R_solution_de_l__cran_

Etang de Giverny (mai 2004)

Tout le monde (ou presque) a déjà entendu parler des nymphéas de Claude Monet et du magnifique étang qui les a inspirées ? J'ai eu l'occasion d'y aller en mai 2004 et n'ai pas été déçue. Mais ce n'est pas cet endroit qui m'a donné l'idée de l'article qui va suivre, c'est Le Domaine d'Orves à La Valette du Var qui se trouve tout à côté de la Malakyte 

Ainsi, je vais essayer de vous faire "tremper", si je puis dire ..., dans ce monde magique que sont les étangs et la faune et la flore qui les peuplent.

DOMAINE D'ORVES - LA VALETTE DU VAR

LA FLORE

DSC06733__R_solution_de_l__cran_

Plan d'eau du domaine où parfois les hérons cendrés viennent à la pêche à la grenouille et pourtant les Salins ne sont pas à côté !

DSC06732_lotus_n_nuphar__R_solution_de_l__cran_

Ici des nénuphars blancs

Le nénuphar est une plante aquatique, dicotylédone, de la famille des Nymphéacées, de l'ordre des Nymphaeales (contrairement au lotus qui fait partie des Nelumbonaceae), à rhizome, aux feuilles arrondies flottantes, aux fleurs solitaires blanches, jaunes, violacées ou rougeâtres, se développant à la surface des eaux calmes dans les pays chauds et tempérés. WIKIPEDIA.

DSC07796__R_solution_de_l__cran_

DSC06738__R_solution_de_l__cran_

Ici des massettes  (Typha latifolia). On la nomme également "quenouille", "roseaux de la passion", "typha".

DSC06761_pontederia_cordata__R_solution_de_l__cran_

Pontédérie à feuilles en forme de coeur (pontederia cordata).

DSC06731_feuille_lotus__R_solution_de_l__cran_

De hautes tiges émergent de l'eau et portent à leur sommet de grosses feuilles rondes et creuses en leur centre. Ce sont des LOTUS.

En botanique, le lotus, dont le nom dérive du grec lotos par le latin lotus, désigne diverses plantes, arbres, arbustes ou herbes, terrestres ou aquatiques, qui portaient déjà ce nom dans l'Antiquité. WIKIPEDIA.

DSC06736__R_solution_de_l__cran_

Ici un nénuphar rose se reflète sur l'onde.

DSC06742

Les lotus conservent des feuilles propres grâce à l'effet lotus : les gouttes d'eau glissent le long des feuilles sans s'étaler grâce à des micro-aspérités.Wikipédia.

DSC07794__R_solution_de_l__cran_

La symbolique du lotus en bouddhisme

Le lotus  est la seule plante aquatique dont la fleur est au dessus de l'eau contrairement aux nénuphars et autres cousins dont la fleur flotte sur l'eau. Cette image, connotant la légèreté, de la fleur s'élevant au dessus de la surface de l'eau rejoint celle de bouddha si léger qu'il repose comme un chat au dessus du sol.  WIKIPEDIA

DSC07791__R_solution_de_l__cran_

DSC07790__R_solution_de_l__cran_

LE LOTUS EN CHINE

"Les Chinois adorent la fleur de lotus car elle suggère la vertu de l’homme. Symbole de pureté et de perfection, la fleur de lotus est aussi un emblème d'été et de fertilité. Bien qu’elle ne soit composée que de 120 caractères chinois, la prose « A propos de la prédilection pour la fleur de lotus » de Zhou Dunyi, philosophe des Song du Nord (960 - 1127), fait partie des classiques chinois. On peut y lire que : "La fleur de lotus reste totalement pure quel que soit le limon dont elle est issue et elle n’est pas coquette malgré la baignade dans l’eau claire". De nos jours, cette sentence sert de devise à ceux qui cherchent à devenir une personne aux sentiments nobles.

La fleur de lotus est aussi le symbole de l’amour. On mentionne souvent les fleurs de lotus jumelles pour qualifier la fidélité, l’amour et le bonheur inébranlables d’un couple bien assorti. La fleur de lotus, ainsi que ses graines et ses racines sont donc très utilisées lors des mariages chinois. Le mot lotus se prononce comme le mot année et le mot enfant. La fleur est alors un double symbole de continuité et de prospérité. Les petits trous des racines suggèrent la fécondité tandis que le goût sucré du lotus laisse présager de bonnes relations entre l’épouse et sa nouvelle famille."

http://culture-chine.blogspot.com/2007/11/la-fleur-de-lotus-pour-les-chinois.html

chine_1_241__R_solution_de_l__cran_

Cette photo, prise par mon amie Christine dans un village chinois en septembre 2006, confirme cette symbolique.

chine_1_242

Des dizaines de lotus en papier voguent sur la rivière pour la fête du travail.

collage

LA FAUNE

DSC07846__R_solution_de_l__cran_

Mais revenons au Domaine d'Orves ! A deux pas de l'étang, un bassin longiligne accueille de nombreuses plantes aquatiques vues plus haut mais également ... des GRENOUILLES et des LIBELLULES.

DSC07765__R_solution_de_l__cran_

DSC07777__R_solution_de_l__cran_

DSC07773__R_solution_de_l__cran_

DSC07836__R_solution_de_l__cran_

DSC07841__R_solution_de_l__cran_

DSC07805__R_solution_de_l__cran_

DSC07758

DSC07759__R_solution_de_l__cran_

DSC07818

Ben quoi ? Tu veux ma photo !

DSC07821__02

DSC07764

DSC07779

DSC07808__R_solution_de_l__cran_

DSC07781

Celle-ci vient à peine de naître et n'a pas encore eu le temps de déployer ses ailes !

CHÂTEAU FORBIN A SOLLIES PONT

DSCF0075__R_solution_de_l__cran_

Le plan d'eau du château est également fort intéressant par son étendue et par la vue plaisante sur le parc arboré.

DSCF0002__R_solution_de_l__cran_

Ici des iris d'eau ... mais surtout beaucoup de nénuphars !

DSCF0068__R_solution_de_l__cran_

Sur cette photo, une multitude de nénuphars jaunes (nuphar lutea)

DSCF0071__R_solution_de_l__cran_

DSCF0069__R_solution_de_l__cran_

Leur feuille est en forme de coeur allongé.

DSCF0018__R_solution_de_l__cran_

Ici elles ressemblent à des grandes capsules ... et j'en ignore la raison ?! Mais voilà qu'apparaissent les nymphéas blancs (nymphaea alba), beaucoup plus gros !

DSCF0017

DSCF0015__R_solution_de_l__cran_

DSCF0072

DSCF0009

DSCF0006_Nelumbo__Alba_Grandiflora_

Je me suis essayée l'an dernier à faire pousser des jacinthe d'eau (Eichhornia crassipes) en pot. Et le résultat n'a pas été si mauvais puisque dès la première année j'ai eu droit à une fleur. Mais quelle fleur !

Jacinthe_d_eau__Eichhornia_crassipes_
07 août 2007

DSC03924__R_solution_de_l__cran_
10 juillet 2008

Mais ATTENTION, de deux pieds plantés, une horde de "bébés" jacinthe ont poussé ! C'est une "peste" envahissante qui asphyxie toute vie autour d'elle ! Ne vous risquez pas à en mettre dans vos bassins. Un très grand pot suffit largement.

Plusieurs pieds de cératophylum dit cornifle permettent une oxygénation suffisante de l'eau du pot dans lequel on remet le niveau d'eau à chaque arrosage.

DSC05085_le_c_ratophylum_dit_cornifle__R_solution_de_l__cran_
Idem pour les aquariums ...

Vous pouvez également tenter l'expérience avec des nénuphars :


nymphea

Amusez-vous bien !

J'espère que ce reportage vous aura plu. J'y ai mis tout mon coeur et ai appris beaucoup en le préparant.

IMG_5117_DxO__R_solution_de_l__cran_

photo YAL

Ma petite soeur Catherine étant à la Malakyte pour le reste de la semaine, je n'aurai pas le temps de vous visiter. Je vous remercie pour vos si gentils commentaires et aurais le plaisir de venir "chez vous" en début de semaine prochaine.

BONNE JOURNEE ESTIVALE A TOUS ET TOUTES