Quand nous avons monté le col du Télégraphe, il faisait presque nuit et je n'ai pas vu grand chose. De plus, le thermomètre de notre voiture sonnait "le ver... glas" ..... et je n'étais pas bien rassurée !

Nous avons eu l'occasion à plusieurs reprises de refaire cette montée (ou descente) et le paysage entrevu au travers des arbres est à couper le souffle au couchant :

col_tele__R_solution_de_l__cran_

DSC08335__R_solution_de_l__cran_

DSC08342__R_solution_de_l__cran_

"Le col du Télégraphe à 1 566 mètres d'altitude se situe dans le massif des Cerces. Le fort du Télégraphe à proximité du col profitait pleinement de sa position stratégique au dessus de la vallée de la Maurienne.

DSC07774__R_solution_de_l__cran_

ZZZZ__R_solution_de_l__cran_

DSC07784__R_solution_de_l__cran_

Il relie Saint-Michel-de-Maurienne au nord et Valloire au sud et constitue une rampe d'accès au col du Galibier par sa face nord. La route du Galibier partant de Saint-Michel-de-Maurienne et passant par Valloire pour rejoindre Briançon fut élargie en 1874 et on effectua le percement d’un tunnel de 120 mètres de long près du col du Télégraphe.

C’est Napoléon Ier qui ordonna la construction d’une chaîne de 116 stations relais pour relier Paris à Turin. Il y en avait deux sur le plateau du Mont-Cenis, une sur les crêtes du Pas du Paradis à l’est au-dessus du petit barrage de Saint-Nicolas sur le versant italien, l’autre aux chalets de la Buffat à l’ouest au-dessus du col lui-même. Deux autres à Lanslebourg suivies de Termignon, Sardières, Aussois, Saint-André, Orelle, Valloire (col du Télégraphe), Mont-Denis, Montvernier, Montgellafrey, Saint-Léger, Le Pontet, Champ-Laurent, La Thuile, Saint-Sulpice, Méribel, etc. Elles étaient en principe distantes de 10 à 20 kilomètres environ.

Un fort fut construit sur l’emplacement de la tour du télégraphe de Valloire en 1888, et s’appela ainsi Fort du Télégraphe. Les derniers tronçons de route menant au col du Galibier avec le percement de son tunnel furent réalisés en 1892. Quant au camp des Rochilles, il fut construit en 1905. Cette route reliant Briançon par le col du Lautaret, permit ainsi d’accroître les échanges commerciaux entre le Briançonnais et la Maurienne. Valloire y participa financièrement davantage que les communes de Saint-Martin-d'Arc et de Saint-Michel-de-Maurienne qui n'y voyaient pas beaucoup d’intérêt." WIKIPEDIA.

DSC09323__R_solution_de_l__cran_

Image1_79__R_solution_de_l__cran_


UNE AUTRE VUE DES HAUTEURS

2

DSC07783__R_solution_de_l__cran_

Comparé à 1920, Valloire s'est bien agrandie !

01

Du chemin trial menant aux "Trois Croix".

Image1_80__R_solution_de_l__cran_

A_BLOG_PHOTOS12__R_solution_de_l__cran___R_solution_de_l__cran_

A_BLOG_PHOTOS1__R_solution_de_l__cran_

De Poingt Ravier.


VALLOIRE VILLAGE

Mon premier regard en entrant dans Valloire fut pour le rond-point de la Vache !!!

DSC08961__R_solution_de_l__cran_

A_BLOG_PHOTOS2__R_solution_de_l__cran_

Au fil des jours, je découvris bien d'autres animaux montagnards ...

DSC08965__R_solution_de_l__cran_

Tout à côté du Rd Pt de la vache, la grotte ...

gr__R_solution_de_l__cran_

GROTTE__R_solution_de_l__cran_

DSC08968__R_solution_de_l__cran_

De beaux mélèzes !

DSC08970__R_solution_de_l__cran_

DSC09111__R_solution_de_l__cran_

La piste cyclable est tombée au fond du lit du torrent. J'ai trouvé un cybersite où on raconte le débordement de la Valloirette en juillet 2006 (http://www.cybervalloire.com/forums/index.php?showtopic=2583). Voici une mosaïque du sinistre de l'époque :

sin__R_solution_de_l__cran_

27ud2

D'énormes travaux ont été entrepris depuis mais perdurent car je pense qu'à chaque fonte des neiges, le lit du torrent est dévastateur !

MAIS REDESCENDONS AU CENTRE DE VALLOIRE  =

DSC07343__R_solution_de_l__cran_

Au coin de notre rue, ce beau sorbier des oiseleurs que je voyais pour la première fois !

DSC07391_sorbier_des_oiseleurs__R_solution_de_l__cran_

Ces baies sont comestibles et les chèvres en raffolent !

DSC07345__R_solution_de_l__cran_

Nous traversons la Valloirette qui coule peu ce matin du 18 octobre ...

DSC07389__R_solution_de_l__cran_

... le 22 10 !

Image1_81__R_solution_de_l__cran_

Plan de Valloire = UN CLIC !

DSC07348__R_solution_de_l__cran_

La croix "tout là bas ..." sur l'une des montagnes qui entourent Valloire.

DSC09315__R_solution_de_l__cran_

DSC07349__R_solution_de_l__cran_

Celle-ci n'est qu'une ombre ... L'une des fontaines.

DSC07350__R_solution_de_l__cran_

DSC07354__R_solution_de_l__cran_

DSC07353__R_solution_de_l__cran_

DSC07356__R_solution_de_l__cran_

Encore de beaux mélèzes ...

DSC07357__R_solution_de_l__cran_

... de hauts sapins ... bleus ... verts.

DSC08960__R_solution_de_l__cran_

DSC07361__R_solution_de_l__cran_

La "grande rue"

DSC07688__R_solution_de_l__cran_

Le "8 A Huit" sans lequel nous n'aurions pu manger (pratiquement seule boutique alimentaire ouverte toute la journée avec une petite coupure à midi !).

DSC07381__R_solution_de_l__cran_

chapelles1__R_solution_de_l__cran_

Eglise Notre-Dame de l'Assomption de Valloire

En plein coeur de la Maurienne, au sud de Saint Michel de Maurienne, l'église Notre Dame de l'Assomption de Valloire est un remarquable exemple du style baroque.  Si l'extérieur est plutôt austère à l'image de l'architecture et du climat savoyards, l'intérieur n'est que magnificence, dorure et exubérance... On trouve là l'un des décors les plus somptueux des églises de Savoie. Commencée en 1630, l'église est consacrée en 1682 ; la légende veut que chaque paroissien venant à la messe amenait quelques matériaux pour enrichir la décoration . Elle est l'oeuvre de l'allemand François Rimellin et dorénavant l'ensemble du monument est classé monument historique.

La nef unique à laquelle s'adossent 6 chapelles latérales, s'avance vers le transept et le choeur dont la voûte est entièrement décorée de fresques et de moulures dorées dans la continuation du retable. Sans aucun doute élément le plus remarquable, le retable tryptique du maître-autel est long de plus de 10 m, il s'élève sur 4 étages encadrant une magistrale peinture centrale de l'assomption de la Vierge. Moulures, colonnes torsadées, angelots et statues terminent cette avalanche de richesses... Un émerveillement pour les yeux...

DSC07379__R_solution_de_l__cran_

DSC07474__R_solution_de_l__cran_

L'originale poignée pour y entrer !

chapelles2__R_solution_de_l__cran_

Nous avons raté la messe du dimanche et n'avons donc pas vu l'intérieur ... DOMMAGE !

DSC08771__R_solution_de_l__cran_

Au retour, un coup d'oeil sur la télécabine de la Sétaz :

t_l_cabine__R_solution_de_l__cran_

DSC08998__R_solution_de_l__cran_

A_BLOG_PHOTOS10__R_solution_de_l__cran___R_solution_de_l__cran_

... les "oeufs" ...

DSC08997__R_solution_de_l__cran_

... et les pistes ... verdoyantes ... lol !


PROCHES ENVIRONS DE VALLOIRE

DSC09608__R_solution_de_l__cran_

DSC09609__R_solution_de_l__cran_

chapelles3__R_solution_de_l__cran_

Chapelle Saint Pierre (Rocher St Pierre)

DSC08835_Chapelle_Saint_Pierre__Rocher_St_Pierre___R_solution_de_l__cran_

chapelles__R_solution_de_l__cran_

Photos envoyées par KITOUNE que je remercie ici. La même chapelle mais sous une bonne épaisseur de neige ... Chouette, non ?!

ACadran_solaire_attribu____Zarbula___fin_du_XIX_me_sic_le___Les_Verneys__R_solution_de_l__cran_

Le cadran solaire attribué à Zarbula - fin du XIXème sicèle - (Les Verneys)

DSC07382_hapelle_Notre_Dame_du_Bon_Secours__Tigny___R_solution_de_l__cran_

Chapelle Notre-Dame du Bon Secours (Tigny)

DSC07386__R_solution_de_l__cran_

DSC07483_Chapelle_Sainte_Marguerite__Les_Granges___R_solution_de_l__cran_

Chapelle Sainte Marguerite (Les Granges)

DSC07683_Chapelle_Saint_Bernard__La_Borg____R_solution_de_l__cran_

Chapelle Saint Bernard (La Borgé)

DSC08813__R_solution_de_l__cran_

Aéroclub de Valloire (Bonnenuit)

DSC08812__R_solution_de_l__cran_

DSC08814__R_solution_de_l__cran_

Le pilote doit être bon, sinon .....!!!!!

DSC08829__R_solution_de_l__cran_

Quelque part sur la route du Galibier en direction de Valloire.

DSC09109__R_solution_de_l__cran_

Quand le ciel "neige" !

DSC09311__R_solution_de_l__cran_

Image1_75__R_solution_de_l__cran_

Image1_76__R_solution_de_l__cran_

Image1_78__R_solution_de_l__cran_

KITOUNE nous en dit plus sur VALLOIRE =

A l’origine Valloire était un petit village essentiellement montagnard, ou les habitants, des paysans, vivaient de leur terre, des troupeaux,… Amélie Carles parlent très bien dans son livre : la soupe aux herbes sauvages, des importantes foires à bestiaux de ST JEAN DE MAURIENNE …

Ce village est situé à 1430 m d’altitude, entre deux cols : le télégraphe et le Galibier (connus par le tour de France cycliste.
L’Italie est proche, à environ 1h30 de Turin, au pied de la Haute Maurienne.
Ne pas oublier que La SAVOIE, comme le comté de NICE a demandé son rattachement à la France en 1860 seulement.

En 1930 quelques jeunes du pays commencent à s’entraîner avec des militaires (Caserne du 13ème B.C.A. à CHAMBERY, LYON… un camp recevait les militaires, soit au col du télégraphe, ou pour de plus grandes manœuvres au camp des Rochilles,

Si vous vous promenez l’été, je vous conseille de « grimper » par le chemin de gauche à « Plan Lachat », (avant de prendre la grande ascension du Galibier) jusqu’aux 3 lacs, ils sont tout près du Camp des Rochilles. c’est magnifique ! n’oubliez pas votre boisson surtout, et des jumelles pour admirer les chamois, les marmottes... (La flore et la Faune abondent…)

Donc en 1935, le ski club de Paris organise les premiers cours de skis. Valloire possède alors 3 hôtels.
Un an après, le ski club Alpin s’allie avec le ski club de Paris pour implanter une école de ski à Valloire et une autre dans les pyrénées. Et voilà déjà de l’occupation pour 12 moniteurs !
Les remontes pentes se construisent et depuis 1937 ne cessent d’augmenter.

Deux grands massifs : La Sétaz et le Crey du Quart sont équipés de téléskis, les télécabines (des œufs) ont remplacé les télésièges venteux et glacials.
En 1974 une liaison se fait avec la commune située sur l’autre versant : Valmeinier, puis en 1980 sept versants sont équipés : Valloire, Valmeinier, les Verneys.
Actuellement 150 kms de pistes sont disponibles, dont 70 % situées au dessus de 2000 m. 266 canons à neige assurent de grandes pistes, de tous niveaux.

En outre Valloire dispose :
• d'une piste de descente homologuée internationale :
longueur 3 810 m, dénivelé 1000 m,
• d'une piste de Super G homologuée internationale :
longueur 2 250 m, dénivelé 650 m,

Il est vrai que le ski a énormément évolué depuis ces années. Les vieux skis de bois, à lanières sont remplacés par de la fibre, des fixations automatiques, des chaussures facile à mettre, plus de lacets… des chaussons au lieu de chaussures très très dures et froides…

Actuellement nous félicitons JB Grange pour ses prestations en championnat du monde de slalom BVO !

En 1936 la station s’était déjà équipée :

d’une patinoire, naturelle. A l’époque… « Tintin » à longtemps été le moniteur « agréé » ! d’une patinoire naturelle située à l’emplacement du mini golf, mais malgré tout nous avions de la musique et oui déjà !…. Nous étions contents de nous retrouver dans les années 1970 sur cette glace…. elle a été déplacée car elle existe maintenant grande, couverte… près de la piscine et du bowling. Elle porte aujourd'hui le nom de son parrain : Philippe CANDELORO...

De dancing, ou une grande famille « les noraz » se sont investis… Il existait même une piscine à coté de leur dancing « le slalom ». Eau assez froide d’ailleurs, grrr ! Aujourd'hui les enfants reprennent le flambeau : Mathieu et son cousin tiennent le bar de nuit : le "Mast'Rock" pour un moment de détente autour d'un verre (concerts...)
• En face de chez eux le champ de neige a été remplacé par des logements ! et oui il en faut aussi pour accueillir les vacanciers.

Mais Valloire est restée une station Village, fleurie. Ce coin de pays magnifique fait encore abstraction du "béton"!. Pour combien de temps ! longtemps j'espère.. !!

Vous ai-je tout dit ? Certainement pas ! il y a tant et tant à dire, sur les coutumes, les fêtes du 15 août en costumes de pays, les plats typiquement du coin : comme les dios (saucisses composées de betteraves rouges ou de choux) cuisinés avec oignons et vin blanc… goutez au vin de pays : La mondeuse (vin rouge) ou l’Apremont, vin blanc sec un peu dur à mon gout, je préfère « la roussette »… "Bonnes Vacances"

Z__R_solution_de_l__cran_

Les photos prises le jour de notre départ ... snif ! Mais nous y reviendrons en été...

ZZ__R_solution_de_l__cran_

POUR REVOIR, JUSTE EN CLIQUANT,

LES PRECEDENTS MESSAGES =

MAURIENNE = NEUF JOURS DE MONTAGNES - 1456 KMS - 2013 PHOTOS .....

LE GALIBIER SOUS LA NEIGE - 25 OCTOBRE 2009

POINGT-RAVIER (1644 m) AU-DESSUS DE VALLOIRE

VUES SUR VALLOIRE DE L'APPARTEMENT ...