Une grande balade de plus de trois heures dans le froid et la grisaille mais vivifiante et surtout pour faire gambader notre ami chien Gulli.

Tout d'abord à la plage de l'AYGADE, face à l'aéroport d'Hyères =

DSC09491__R_solution_de_l__cran_

Sur le chemin, encore de beaux flamants ...

DSC09491_1__R_solution_de_l__cran_

DSC09503__R_solution_de_l__cran_

... et trois poules d'eau.

 DSC09511__R_solution_de_l__cran_

DSC09516__R_solution_de_l__cran_

PLAGE DE L'AYGUADE - HYERES - Au fond, la pointe des Mèdes et l'île de Porquerolles

carte_plage_ayguade

DSC09518__R_solution_de_l__cran_

Le port de l'Ayguade au loin ...

DSC09536__R_solution_de_l__cran_

... et comme vous le voyez, pas mal de neige recouvrait encore les posidonies !

DSC09603_1__R_solution_de_l__cran_

DSC09548__R_solution_de_l__cran_

DSC09577_1__R_solution_de_l__cran_

Mais que faisait Gulli ? Et bien, nous lui lancions des bouts de bois et il escaladait sans fin "l'Everest" fait "d'oxygène de la mer" ...

DSC09577__R_solution_de_l__cran_

DSC09568__R_solution_de_l__cran_

 Hmmm, ça sent drôlement bon ce truc là !

DSC09637__R_solution_de_l__cran_

DSC09582__R_solution_de_l__cran_

DSC09638__R_solution_de_l__cran_

Le port de l'Ayguade

DSC09583__R_solution_de_l__cran_

DSC09599__R_solution_de_l__cran_

Outre les courses folles, les moments les plus jubilatoires furent ceux-ci :

DSC09626__R_solution_de_l__cran_

Toujours grâce aux jets de bâtons, Gulli a découvert ...

DSC09617__R_solution_de_l__cran_

... LES GLISSADES FOLLES ...

DSC09617___Copie

... ses coussinets bien placés pour freiner la descente !!!

DSC09610__R_solution_de_l__cran_

Vous pensez bien qu'il est remonté un nombre incalculable de fois pour recommencer ... hihihi !

DSC09597__R_solution_de_l__cran_

Dans ma ligne de mire, ce beau cormoran toutes ailes déployées ...

DSC09584__R_solution_de_l__cran_

Et c'est sur ce vol de mouette sur fond de Mèdes que nous quitterons la plage de l'Ayguade pour rejoindre celle ....

DSC09648__R_solution_de_l__cran_

... DU COUPEREAU à Carqueiranne cette fois en empruntant le chemin du Canebas que nous connaissons bien car mes beaux-parents y ont vécu plusieurs années =

plage_coupereau

DSC09649__R_solution_de_l__cran_

C'est un endroit merveilleusement bien exposé pour la culture des fleurs en restanques +++ Ici des arômes ...

DSC09650__R_solution_de_l__cran_

carquei__R_solution_de_l__cran_

En 1992, des tulipes au même endroit ....

 DSC09654__R_solution_de_l__cran_

En contrebas de la route du Coupereau, la plage du même nom dont il ne reste que peu de chose si ce n'est quelques rochers battus par les vagues. Les cabanons au plus près de la mer sont menacés et d'ici quelques années ils seront "dévorés" par les fortes marées. C'était si charmant !

DSC09656__R_solution_de_l__cran_

Il y a vingt ans, toutes ces restanques "plongeant" dans la Méditerranée, étaient joliment fleuries ...

coupereau_1__R_solution_de_l__cran_

Et ce n'est pas sans nostalgie que je partage avec vous ces photos du passé (1992 - pris sous un autre angle)

coupereau_6__R_solution_de_l__cran_

coupereau_2__R_solution_de_l__cran_

Juste dans le virage menant à la plage des galets bleus (1992)

coupereau_4__R_solution_de_l__cran_

galets_bleus__R_solution_de_l__cran_

Les galets bleus (1992), plage interdite aujourd'hui.

DSC09657__R_solution_de_l__cran_

Une ligne d'horizon irréelle ..... (Photo non trafiquée !!!)...

DSC09661__R_solution_de_l__cran_

Encore quelques fleurs et nous continuons notre balade vers le port des Oursinières au Pradet =

carte_plage_oursinieres

DSC09669__R_solution_de_l__cran_

Gulli, très inquiet en marchant sur cette passerelle que mon Homme faisait bouger intentionnellement ... lol !

DSC09673__R_solution_de_l__cran_

Mouettes rieuses en plumage d'hiver

DSC09683__R_solution_de_l__cran_

Mon Coudon

DSC09684__R_solution_de_l__cran_

DSC09685__R_solution_de_l__cran_

DSC09686__R_solution_de_l__cran_

DSC09691__R_solution_de_l__cran_

Stalactites glacées impossible à zoomer par manque de lumière ... grrr !

DSC09697_1__R_solution_de_l__cran_

DSC09697__R_solution_de_l__cran_

Statue érigée en hommage au Commandant Philippe Tailliez. Dans le marbre blanc, est gravée l'une de ses citations : "L'ENTHOUSIASME EST LA SEULE VERTU." Pour ma part, c'est lui qui me pousse dans la vie tout comme la CURIOSITE ...

Philippe Tailliez, né le 15 juin 1905 à Malo-les-Bains (Nord) et mort le 26 septembre 2002 à Toulon (Var), est un marin, plongeur sous-marin et auteur français. Il est surtout connu pour avoir été, avec Frédéric Dumas et Jacques-Yves Cousteau, l'un des pionniers de la plongée sous-marine avec scaphandre autonome.

tailliez

Je trouve la statue très ressemblante ++=

Fils de marin, Philippe Tailliez passe sa jeunesse à Dunkerque et en Bretagne. Marin de carrière, son père Félix Tailliez alors en poste à Tahiti, raconte dans ses lettres les histoires de plongeurs de perles, qui fascinent son plus jeune fils (qui avait un frère, Jean, marin également, et une sœur, Monique). Philippe Tailliez, sorti de l'école navale en 1924, est affecté à Toulon. Il se passionne pour l'apnée, la chasse et les images sous-marines, et devient le champion de natation de la Marine. Inspiré par la philosophie du naturiste suisse Jacques Grob, rencontré à Carqueiranne à côté de Toulon, où il vivait de jardinage et de pêche sous-marine, il prend déjà conscience de la fragilité de la mer: « la bande côtière fertile, riche en couleurs et en poissons », écrit-il en 1937, « n'est pas plus large qu'un fleuve ».

Officier torpilleur sur le Condorcet, Philippe Tailliez fait la connaissance d'un jeune enseigne de vaisseau à qui il fera découvrir la plongée et la nature : le canonnier Jacques-Yves Cousteau. Passionné de cinéma, possesseur d'une caméra, ce dernier s

De 1960 à 1963, Philippe Tailliez est élu président de la Commission technique nationale de la FFESSM et il est l'un des membres fondateurs de la CMAS (Confédération mondiale des activités subaquatiques).

Il s'investit parallèlement dans l'archéologie sous-marine et conduit de nombreux chantiers avec le concours de la Direction des recherches archéologiques sous-marines et de la Marine. Il préside, dès sa création (1982), le GRAN (Groupe de Recherche en Archéologie Navale).

Après 1960, date de son départ à la retraite de la Marine, il se consacre à la protection de l'environnement marin. Fuyant les média à l'inverse de Cousteau, il est néanmoins très actif. Membre fondateur du Comité scientifique du parc national de Port-Cros, créé en 1964 et de l’Institut océanographique Paul Ricard, il aide et conseille avec une générosité constante de nombreux passionnés de l'exploration, du cinéma et de la mer, dont certains sont devenus célèbres.

Considéré comme un inspirateur de la conscience environnementale de Cousteau, Philippe Tailliez a reçu de nombreuses distinctions, en France et à l'étranger, pour ses multiples contributions. Il était capitaine de frégate lorsqu'il a publié Plongées sans câble pour la première fois en 1954 et a finit sa carrière en tant que capitaine de vaisseau. WIKIPEDIA

 DSC09707__R_solution_de_l__cran_

L'oeil semble plus vrai que nature et pourtant ...

DSC09706__R_solution_de_l__cran_

Ce n'est qu'un effet d'optique (!) du au travail du sculpteur ... Regardez bien !

DSC09707_1__R_solution_de_l__cran_

Je ne connais pas le nom de l'artiste, mais cette oeuvre est très belle.

 DSC09709__R_solution_de_l__cran_ 

Horizon flamboyant ...

DSC09710__R_solution_de_l__cran_

DSC09715__R_solution_de_l__cran_

Il y avait quand même de jolies vagues ...

DSC09730__R_solution_de_l__cran_

Pieuvre sur fond de mont Coudon

DSC09733__R_solution_de_l__cran_

DSC02454__R_solution_de_l__cran_

A La garde, j'ai vu dans un pré tout plein de moutons mais également deux ânes et trois autres équidés. 

DSC09735__R_solution_de_l__cran_

Un dimanche froid certes, mais de bien belles balades remplies d'éclats de rire et d'images.

BONNE SEMAINE !