LEI CARRETO 2013 - DEUXIEME PARTIE

LE SPECTACLE DE JEAN-FRANCOIS PIGNON

DSC04727 [Résolution de l'écran]

DSC04730 [Résolution de l'écran]

voir le site de Jean François Pignon

Jean François Pignon est né en 1968 à Chalonnes sur Loire dans une fratrie de 5 enfants et a trés vite voué une passion immodérée pour la nature. Ses parents sont agriculteurs et les enfants de la maison aident dans toutes les activités de la ferme. Toute la famille déménage dans la Drome dans les années 70 et un peu à la fois, les chevaux rentrent dans la vie du petit Jean François.

Il devient ami avec une jeune jument, Gazelle, avec qui il va découvrir en autodidacte les joies de l'équitation, mais sans avoir les moyens financiers qui vont avec: résultat, il monte à cru (sans selle) , et sa bride est fabriqué à l'aide d'une ceinture de sécurité... Sans connaissance, ni influence, il se pose des questions que les autres cavaliers de son age (12 ans) ne se posent pas.

Et si mon cheval m'obeissaitcomme un chien? Et son rêve prend forme peu à peu; Gazelle vient lorsqu'il l'appelle, elle se couche à la demande, se cabre et s'assoit alors que plus aucun lien ne l'étreint...

Repéré dans une fête de village, le jeune prodige a l'opportunité de faire son entrée dans la cour des grands en Janvier 1991 en faisant son premier Cheval Passion, mecque du spectacle équestre en Avignon.

De fil en aiguille, les plus grands salons d'Europe font appel à lui et il enchaine Veronne, Essen, etc.. Il est l'inventeur de cette merveilleuse discipline, le dressage en liberté, qui aujourd'hui influence toute une génération de passionnés de chevaux...

En 2000, il découvre la foi et se convertit. Cela bouleverse tout dans sa vie, privée bien sur, mais aussi professionnelle. Ainsi, le dresseur envahit de trac avant de rentrer en piste découvre peu à peu la sérénité, et son rapport aux chevaux, si sensible, devient magique.

En 2007, il rencontre Valérie Guignabodet,réalisatrice de talent (Monique, Mariages!) qui cherche un dresseur pour son film "Danse avec lui". Elle prend un grand risque en lui demandant de jouer aussi un second rôle trés important dans le film, celui de Miguel. Il y donne alors la réplique à deux stars confirmées, Mathilde Seigner et Samy Frei, de qui il apprend le B-A BA du métier d'acteur. "Danse avec lui" est un succés (plus d'un million de spectacteurs en salle) et permet à Jean François de rentrer dans un nouveau monde.

En 2009 il écrit avec sa femme un livre mi biographie, mi méthode qui rencontre un vif succés dans le milieu équestre et est traduit en Anglais et en Allemand.

En 2010, il se décide à écrire son propre long métrage, "Gazelle", retraçant sa vie et commence le tournage en janvier 2011. Il décide, par obsession du controle, d'occuper plusieurs postes et se retrouve co-producteur avec son épouse Sylvie, scénariste, réalisateur et comédien principal. Bien sur, sur ce film au budget limité, les casquettes sont encore nombreuses! Les spectacles continuent entre les séssions de tournage, et en octobre 2011, il est récompensé par un trophée Epona au Festival de Cabourg comme "artiste équestre de l'année".

Puis déclaré personalité equestre préferé parmi 80 selon un sondage cheval Magazine de décembre 2011.

C'est en 2012 que " Gazelle " sort dans les salles.  http://www.gazelle-lefilm.fr/biographie.html

DSC04751 [Résolution de l'écran]

C'est une "belle personne" dans tous les sens du terme ! Sa tendresse et la complicité qui règne entre l'Homme et ses chevaux donnent le frisson. Il ne manque jamais de les caresser et leur chuchotte à l'oreille. Sa "badine" ne sert qu'à toucher la jambe ou la croupe pour une meilleure compréhension de la figure à exécuter. L'amour des chevaux lui est venu jeune mais encore aujourd'hui et malgré les années, cet amour "transpire" dans son spectacle. Il sourit tout du long, HEUREUX d'être avec eux tout simplement. Quel bonheur d'avoir une si belle passion et de vivre ainsi EN LIBERTE avec ses montures ++++ Merci Monsieur J.F. Pignon !

 

Depuis quelques années, JF présente aussi sa création originale, un spectacle équestre musical : LE PARDON
Avec Caracole, Arnaud Gilette, et Pieric ce spectacle se veut être un message de paix entre les peuples .Avec la participation d'autres cavaliers, de huit musiciens et chanteurs jouant en live pendant 1 h 30, de ce spectacle cherche à faire participer activement le public.
Avec pas loin de 100'000 spectateurs à ce jour,ce show artisanal promet encore de beaux succès puisqu'une tournée européenne est programmée pour 2007 et 2008.
Aujourd'hui, Jean François rajoute encore une corde à son arc, puisqu'il est dresseur et acteur dans le dernier film de Valérie Guignabodet,''Danse avec lui''.
Et les projets, loin de ralentir, l'amène encore vers d'autres horizons,mais chut !C'est encore un secret...

LA CHAÎNE DU PARDON

Depuis longtemps, je veux faire quelque chose de bien pour l'humanité. Cela peut paraître un peu prétentieux, mais c'est avec humilité que je voudrais aider les autres. On me dit toujours qu'il faut de l'argent, des moyens, des déplacements, du temps, et je ne sais quoi encore! Mais moi, je pense que non. Il y a quelques temps, j'ai vu un film très émouvant ''Un monde meilleur'', qui m'a donné une idée. Partant du précepte ''Aimez-vous les uns les autres'', je me suis dit qu'il n'était peut-être pas nécessaire d'aller en Afrique ou en Inde pour trouver des gens malheureux.
Je crois qu'il y a un mal absolu qui emplit nos cœurs de haine et de vengeance, de jalousie et de rivalité, et que toutes les guerres viennent de là. Combien sommes-nous à ressentir rancœur ou indifférence pour une ou plusieurs personnes? Qui peut aller au plus profond de soi sans y trouver de haine enfouie sous les années ou l'éducation?
Cette émotion est un acide qui vous ronge un peu à la fois. Elle nous fragilise, nous aigrit. Quel est l'intérêt de garder ce poison bien au chaud alors qu'il est si simple de s'en débarrasser? Pardonner et dire pardon. C'est une véritable délivrance!
N'est ce pas enfantin? N'avez-vous jamais demandé à votre enfant d'aller s'excuser même si c'est une broutille? Et n'a-t-il pas alors repris ses jeux le cœur léger? Voilà, c'est simple comme bonjour!
Les bénéfices de cette action sont incroyables! Immédiatement, vous ressentirez une délivrance, puis les bienfaits s'étendront sur toute votre vie, sur tous les gens que vous aimez. Vous n'aurez plus qu'une envie: faire passer le relais, et ainsi les gens que vous voyez souffrir pourront être soulagés à leur tour. Un exemple: il y a quelques années, vous avez blessé verbalement un membre de votre famille, depuis, vous ne vous adressez plus la parole, ou alors le cours de la vie a repris sans jamais que l'abcès ne soit percé. Sans jugement, sans rien demander en échange, sans revenir sur le passé, pouvoir lui dire : «Pardon, pardon de t'avoir fait du mal, ce n'est pas ce que je voulais. Je n'éprouve plus de haine, et j'espère que tu pourras me pardonner un jour.» Ou un autre exemple encore plus difficile; on vous a fait du mal, énormément. Chaque fois que vous y repensez, un goût amer revient dans votre bouche. Être capable de dire: «Je te pardonne, je n'éprouve plus aucune haine pour ce que tu m'as fait. Je veux continuer ma vie sans porter ce fardeau de rancœur.»
Évidemment, il vous faudra beaucoup de force au début, mais cela vous rendra tellement service que ce prix à payer est dérisoire. Cette idée ne coûte rien, elle vous fera gagner beaucoup. Elle est exempte de toute idée religieuse et tant pis si elle est utopique, j'ai envie d'y croire. Peut-être qu'au début, vous ne serez pas sincère dans vos excuses, mais il faut du temps pour trouver ce chemin, ce chemin qui vous amènera vers une forme de liberté...  Jean François Pignon   http://www.jfpignon.com/

DSC04733 [Résolution de l'écran]

DSC04739-001 [Résolution de l'écran]

Je resterai "silencieuse" à la majorité des scènes de ce message qui parlent d'elles-mêmes .... ! Vous remarquerez au fil des images qu'après chaque "travail" de l'animal, J.F. Pignon joue avec lui pour le détendre.

DSC04744 [Résolution de l'écran]

DSC04749 [Résolution de l'écran]

DSC04757 [Résolution de l'écran]

DSC04758 [Résolution de l'écran]

DSC04759 [Résolution de l'écran]

DSC04763 [Résolution de l'écran]

DSC04766 kiowa [Résolution de l'écran]

DSC04775 [Résolution de l'écran]

Le comportement du cheval

Pour communiquer avec d'autres chevaux ou avec l'homme le cheval utilise tout son corps. Il est important de connaître ses différents moyens d'expression pour mieux comprendre les réactions de votre cheval.

La combinaison de plusieurs de ces moyens d'expression vous permettra de comprendre votre cheval et de prévoir ses réactions.

Les oreilles

Chez le cheval les oreilles ne servent pas qu'à écouter, elles sont aussi un moyen de communiquer et leur position permet d'interpréter leur attitude.

  • Oreilles droites et en mouvement :

Le cheval est attentif. Il surveille son entourage. Dans la nature un ou plusieurs chevaux restent vigilants, les oreilles dressées pour déceler d'éventuels prédateurs.

  • Oreilles tombantes sur le côté :

Cette position peut être signe de soumission, de décontraction mais également de sommeil (lèvres tombantes encolure basse)... SUR CETTE PHOTO, IL S'AGIT DE SOUMISSION ET DE DECONTRACTION !

  • Oreilles dressées et tournées vers l'avant :

Le cheval est attentif. Il décèle un bruit qui l'inquiète et fixe ses oreilles vers sa source pour en découvrir l'origine.

  • Oreilles légèrement sur l'arrière :
    Attention il se commence à ce méfier de quelque chose ou vous commencez à l'exaspérer.

  • Oreilles couchées :

Là il n'est vraiment pas content. Il peut devenir agressif. C'est aussi un signe de cheval mal dans sa peau (cheval laissé trop longtemps et trop souvent au box dont l'ennui se traduit une agressivité continuelle)

  • Oreilles tournantes langue sortie :

Là il se fiche de vous !

http://www.1cheval.com/magazines/magazine-cheval/ethologie-cheval/comportement.htm

DSC04776 [Résolution de l'écran]

DSC04778 [Résolution de l'écran]

DSC04779 [Résolution de l'écran]

DSC04786 [Résolution de l'écran]

DSC04798 [Résolution de l'écran]

DSC04801 [Résolution de l'écran]

DSC04803 [Résolution de l'écran]

DSC04807 [Résolution de l'écran]

DSC04808 [Résolution de l'écran]

DSC04824 [Résolution de l'écran]

DSC04826 [Résolution de l'écran]

DSC04829 [Résolution de l'écran]

DSC04847 [Résolution de l'écran]

DSC04850 [Résolution de l'écran]

DSC04855 [Résolution de l'écran]

DSC04856 [Résolution de l'écran]

DSC04861 [Résolution de l'écran]

DSC04865 [Résolution de l'écran]

DSC04870 [Résolution de l'écran]

DSC04873 [Résolution de l'écran]

DSC04877 [Résolution de l'écran]

DSC04878 [Résolution de l'écran]

DSC04883 [Résolution de l'écran]

DSC04883-001 [Résolution de l'écran]

DSC04884 [Résolution de l'écran]

DSC04895 [Résolution de l'écran]

DSC04900 [Résolution de l'écran]

La "marche" est encore trop haute pour descendre ... J.F. Pignon siffle son mignon poney blanc qui vient à la rescousse (lol !)

DSC04903 0 [Résolution de l'écran]

Ce qui semble faire bien rire l'une de ses montures ... ahahaha !

DSC04903 1 [Résolution de l'écran] (2)

DSC04905 [Résolution de l'écran]

DSC04908 [Résolution de l'écran]

DSC04909 [Résolution de l'écran]

DSC04911 [Résolution de l'écran]

DSC04916 [Résolution de l'écran]

Les juvéniles arrivent  en fin de spectacle. Ce sont les "petits" des trois "filles" de J.F. Ne vous étonnez pas de leur couleur brune = les poulains  camarguais naissent avec une robe  sombre et s'éclaircissent en vieillissant jusqu'à devenir presque blancs.

DSC04917 [Résolution de l'écran] [Résolution de l'écran]

DSC04922 [Résolution de l'écran]

DSC04924 [Résolution de l'écran]

DSC04925 [Résolution de l'écran]

DSC04928 [Résolution de l'écran]

DSC04931 [Résolution de l'écran] [Résolution de l'écran]

Le gentil poney court aussi vite que ses petites jambes le lui permettent mais il a beaucoup de mal à rattraper ses copains ... ! Cela a beaucoup fait rire l'assistance ...

DSC04961 [Résolution de l'écran]

J.F fait se coucher les chevaux qui se tachent de rouge en se frottant sur la piste. C'est un grand moment de bonheur pour eux mais une bonne douche sera nécessaire !

DSC04950 [Résolution de l'écran] [Résolution de l'écran]

DSC04954 [Résolution de l'écran]

DSC04955 [Résolution de l'écran]

Vu sous cet angle, cela lui donne une drôle de tête, ne trouvez-vous pas ?!

DSC04958 [Résolution de l'écran]

DSC04963 [Résolution de l'écran]

DSC04970 [Résolution de l'écran]

DSC04973 [Résolution de l'écran]

DSC04975 [Résolution de l'écran]

DSC04976 [Résolution de l'écran]

DSC04977 [Résolution de l'écran]

DSC04978 [Résolution de l'écran]

DSC04979 [Résolution de l'écran]

DSC04981 [Résolution de l'écran]

Quelques gratouilles et c'est l'extase. Mon chien fait la même chose ... ahahaha !

DSC04982 [Résolution de l'écran]

DSC04983 [Résolution de l'écran]

Tout ramolli le joli poney !

DSC04986 [Résolution de l'écran]

DSC04988 [Résolution de l'écran]

Ce fut un pur moment de bonheur pour moi et je ne raterai pas l'occasion de retourner à l'un de ses spectacles dès que l'occasion se présentera ! Au fil du temps, j'ai appris à mieux apprécier les chevaux et à les admirer pour leur force tranquille et la beauté de leur musculature.

J'ai eu l'occasion de faire de l'équitation dans ma jeunesse mais mon approche du cheval n'était pas ce qu'elle pourrait être aujourd'hui avec tout ce que j'ai appris et je le regrette beaucoup.

J'aurais aimé moi aussi savoir chuchoter à l'oreille des chevaux !

JE VOUS SOUHAITE UN EXCELLENT WEEK-END !