... Le double de mon âge pour cette célébrissime TOUR EIFFEL  !

SOUHAITONS-LUI UN BON ANNIVERSAIRE =

0

1

2

 

La tour Eiffel est une tour de fer puddlé (*) de 324 mètres de hauteur (avec antennes) située à Paris, à l’extrémité nord-ouest du parc du Champ-de-Mars en bordure de la Seine dans le 7e arrondissement. Construite par Gustave Eiffel et ses collaborateurs pour l’Exposition universelle de Paris de 1889, et initialement nommée « tour de 300 mètres », ce monument est devenu le symbole de la capitale française, et un site touristique de premier plan : il s’agit du second site culturel français payant le plus visité en 2011, avec 7,1 millions de visiteurs dont 75 % d'étrangers en 2011, la cathédrale Notre-Dame de Paris étant en tête des monuments à l'accès libre avec 13,6 millions de visiteurs estimés mais il reste le monument payant le plus visité au monde. Elle a accueilli son 250 millionième visiteur en 2010.

(*)Le puddlage est un ancien procédé d'affinage de la fonte consistant à la décarburer dans un four à l'aide de scories oxydantes pour obtenir du fer puddlé à partir de fonte. ... Le puddlage permet la fabrication en grande quantité de fer, aux caractéristiques supérieures à celles de la fonte. Les arches de la gare de l'Est et la tour Eiffel à Paris sont ainsi réalisées en fer puddlé produit par la Société des Aciéries de Pompey. Après avoir été largement employé tout au long du XIXe siècle, le fer puddlé s'efface progressivement devant l'acier, plus performant et plus compétitif dès que les convertisseurs sont mis au point. WIKIPEDIA

3 Trocadero

Du Trocadéro

4

5

6

7 1

Son mât de télévision et les quelques dizaines d'antennes

Après la première émission de signaux radio vers le Panthéon en 1898 dirigée par Eugène Ducretet, Eiffel prend contact avec les autorités militaires en 1901 pour faire de la Tour une antenne de communication à longue distance. Une liaison est établie en 1903 avec les forts des environs de Paris, et un an plus tard avec l'Est de la France. Une station radio permanente est installée sur la Tour en 1906, ce qui assure définitivement sa pérennité.

Pendant la Grande Guerre, la Tour rendra de nombreux services en écoutant les messages ennemis, ce qui lui vaudra le surnom de la "grande oreille". C'est grâce à elle que Joffre sera informé de l'avancée des troupes de von Klück et qu'il décidera de réquisitionner tous les taxis parisiens pour envoyer les soldats sur la Marne. Elle est, entre autre, à l'origine de l'arrestation de Mata Hari car, une fois de plus, la Tour Eiffel avait tendu l'oreille et décrypté les messages de l'espionne. En 1921 la première émission de radio publique d'Europe sera diffusée depuis ses antennes. Les premiers essais de télévision à partir de la Tour datent de 1925 et les premières émissions régulières de 1935. En mai 1940, une poignée de patriotes, avant l'entrée des troupes allemandes, mène des actions de sabotage sur la Tour, si bien que l'ascenseur ne fonctionne pas lors de la venue Hitler. Lieu stratégique du commandement de la place de Paris, la Tour sera interdite au public entre 1940 et 1945 ; elle ne réouvrira qu'à partir de juin 1946. Les émissions radiophoniques se feront à partir du centre d'Allouis sous le contrôle des autorités d'occupation qui récupèrent Radio-Paris. Le sommet de la tour a été modifié au fil des ans, pour pouvoir accueillir davantage d'antennes. Il supporte aujourd'hui plusieurs dizaines d'antennes, dont un mât de télévision qui culmine à 324 mètres. TROUVE ICI.

7 0

8

Des quais de la Seine

9

10

11

AU PLUS PRES ...

12

13 18 noms sur 60

Dix huit des soixante noms ...

Sur la tour Eiffel, Gustave Eiffel a fait graver soixante-douze noms de scientifiques, ingénieurs ou industriels qui ont honoré la France de 1789 à 1889. Ces noms s'étalent en lettres d'or en relief de 60 cm de haut sur la périphérie du premier étage. Ils furent recouverts de peinture au début du XXe siècle avant d'être restaurés entre 1986 et 1987 par la Société nouvelle d'exploitation de la tour Eiffel (SNTE). On sait peu de choses sur la manière dont les noms ont été choisis. On sait en revanche que certains savants ont été refusés pour cause de nom trop long : Charles et Henri Sainte-Claire Deville, Boussingault, Henri Milne-Edwards et Quatrefages. Seul le nom de famille apparaît, ce que retracent les tableaux ci-dessous, en y apportant toutefois des informations supplémentaires. WIKIPEDIA

DSC03255

 

DSC03257

 

DSC03261

 

DSC03262

 

DSC03264

"A COEUR"

DSC06368

De la grande roue

DSC06376