JO TOURTIT

30 août 2014

LE ROCHER DE ROQUEBRUNE SUR ARGENS (VAR)

C'est un endroit magique et plein de légendes. Il se dresse à moins d'une heure d'autoroute de la maison (près du Muy et de Fréjus). Cet amas de roches rouges est du plus bel effet au couchant. Nous y sommes allés de jour pour essayer de rejoindre l'entrée du Saint-Trou à quelques 3 km environ de notre point de départ : le parking. Les paysages très contrastés sont autant de sujets photographiques, comme vous pourrez le voir ci-dessous.

Bonne balade dans nos pas !

DSC03886

Eglise Saint-Joseph - Le Muy (Var)

DSC03887 0

DSC03889

DSC03887 1

DSC03891

Le rocher de Roquebrune sur Argens est constitué de gneiss hercynien et de granite porphyrique. http://geologierandonneurs.fr/pdfcours/rocher_roquebrune_argens.pdf

« Le rocher de Roquebrune (373 mètres). C'est l'importante concentration d'oxyde de fer dans sa roche qui lui donne cet aspect légèrement rougeâtre. De par sa situation géographique et la diversité de son sol, il abrite une grande variété d'espèces végétales et animales habituées aux milieux humides comme aux milieux plus secs : grands-ducs, tortues, lézards ocellés, grenouilles, serpents, sangliers, cistes, peupliers, pins, houx, figuiers de Barbarie, maquis,... http://www.art-cadeau-provence.com/legendes/infovilles/Rocher%20de%20Roquebrune 1.htm

DSC03893

DSC03898

Le lac Arena et le rocher

DSC03899

DSC03900

DSC03901

L'Argens

DSC03903

DSC03905 0

Les Trois Croix

DSC03905 1

A son sommet  trois croix rappelant au monde que jadis cet imposant massif s'appelait le "rocher des trois croix". Mais les croix originelles ne résistèrent pas au temps. Il fallut attendre le début des années 90 pour que le sculpteur Bernard Venet soit chargé d'élever en lieu et place des disparues trois nouvelles croix, mesurant chacune près de cinq mètres et pesant une tonne. Chacune différente et rendant hommage à trois grands peintres de la "Crucifixion" : Giotto, Grunewald et le Greco. »

De là-haut, après une longue et épuisante ascension, le panorama sur 360° est incroyable : les Maures, l'Estérel, l'Argens, la forêt du Rouet,... » http://www.art-cadeau-provence.com/legendes/infovilles/Rocher%20de%20Roquebrune 1.htm

Malheureusement nous n'avons pas pu y monter ... car impossible sans guide et sans connaître le chemin (introuvable pour nous ...!!!).

DSC03907

DSC03913

DSC03916 0

A 2 km, la chapelle Notre-Dame du Spasme ou de la Roquette, les Ruines de St Jean et le défilé du Saint-Trou.

DSC03916 1

DSC03920 0

DSC03920 3

Les trois (et même quatre) "têtes"

DSC03921

DSC03922

DSC03924

DSC03930

Nous pénétrons dans le sous-bois frais et odorant où les arbres centenaires côtoient les roches moussues.

DSC03931

DSC03936

DSC03932

DSC03937

Les arbres se frayent, comme ils peuvent, un passage entre les blocs de pierres énormes ...

DSC03939

DSC03941

DSC03945

Ruines de la chapelle de la Roquette (ou des Spasmes ou encore Sanctuaire à Répit).

La chapelle de la Roquette  (remaniée  au XIXème) ou des spasmes ou sanctuaire à répit comme celle de Moustiers Sainte-Marie, est fortement dégradée. On y menait les enfants morts-nés espérant les ressusciter une fraction de seconde, le temps de les baptiser pour qu’ils soient accueillis au paradis.

DSC03942

Envahie de fougère, mousse et lierre, elle est à moitié cachée par le feuillage des arbres ...

DSC03943

DSC03946

... et par un enchevêtrement de branches et de buissons.

DSC03944

DSC03947

Un passage sous la roche nous mène à un puits en ruine =

DSC03950 0

... seul vestige du "Castrum de Roqueta"

Extrait de l’inventaire général du patrimoine culturel bourg castral de la Roquette du Muy. « La première mention du ‘castrum de Roqueta’ date de 1232-1244 [...]. L’ enquête sur les droits comtaux de 1252 le place sous le contrôle des seigneurs de Marsens pour une moitié, et de deux autres coseigneurs, Palliol et Rostan Raibaud, pour l’ autre moitié. La date de son abandon reste donc inconnue. En 1652, des Trinitaires s’établirent près de l’ église Notre-Dame, reconstruite pour servir de chapelle de pélerinage ». De ce bourg il ne reste que le puits et quelques vagues traces de construction. Les pierres ont été réemployés pour construire l ‘ancien couvent de trinitaires. http://www.randomania.fr/a-lombre-du-rocher-de-roquebrune/

DSC03950 1

J'écoute ce que me racontent les vieilles pierres ... Hé bé, de bien passionnantes histoires !!!

DSC03954

Au fond du puits, les gens ont jeté des ordures ...!!!

DSC03956

DSC03958

DSC03957

L'Homme me montre la hauteur des falaises et les racines "à ciel ouvert" (photo du dessus).

DSC03959

DSC03960

Vieux troncs noueux ...

DSC03977

DSC03978

DSC03965

... et les "cheminées" impressionnantes !

DSC03966

Nous entrons dans le défilé menant au SAINT-TROU mais nous n'iront pas jusqu'au bout car il fait trop sombre sans lampe frontale ... De plus, cela devient de + en + étroit (50 cm de large). Je l'ai fait en 1980, lorsque j'étais jeune mais je n'oserais plus car mon popotin ne passerait pas ... lol !

DSC03967

Au dessus de notre tête, ce bloc rocheux est heureusement bien coincé !!! Pour "aller jusqu'au bout" visionner cette vidéo = http://vimeo.com/71614414

« Face à  N-D du Spasme se trouve la faille la plus connue du rocher, le Saint Trou. Il est l'une des trois failles citées plus haut. Attention : seules les personnes minces (...!...), agiles et ne souffrant pas de l'obscurité et de clostrophobie sont aptes à la traverser tant elle est étroite, peu aisée, longue et sombre (lampes torches obligatoires). Mais le retour à la lumière se fait dans une sorte de grande salle, "la cathédrale". Non loin de là, vivait le célèbre ermite frère Antoine (le plus visité de France) dans les grottes troglodytes jadis utilisées à cet effet. Prière de ne pas saccager son ancien habitat. Dans la nature, il ne s'agit pas que de respecter les lieux, mais aussi la mémoire des hommes.

Au Moyen-Age, le rocher avait à cette époque une valeur religieuse importante. En effet, selon la légende, lorsque le Christ mourut sur la croix, le rocher se déchira en trois failles qui symbolisaient les trois plaies, ou bien encore les trois croix qui furent dressées sur le calvaire au jour de la crucifixion. C'est pourquoi les gens ont par la suite érigé à son sommet trois croix et avaient pris l'habitude d'y effectuer des pèlerinages. D'ailleurs, son véritable nom est le "rocher des trois croix." Mais celles-ci ne résistèrent pas aux siècles. L'origine de sa création fait la part belle aux légendes. Outre celle racontée plus haut, il en est une magnifique et reconnue de tous. Tout commence par l'arrivée en ces lieux d'une belle jeune femme qui avait décidé de suivre une vie faite d'abstinence et de prières. Un jour, un noble qui chassait dans les parages fut attiré par sa beauté. Mais la demoiselle, devant ses avances et insistances, s'enfuit. Le noble se lança à sa poursuite. Arrivée devant une paroi et n'ayant aucune issue, elle supplia la sainte Vierge de lui venir en aide. Le rocher se déchira alors juste assez pour laisser passer la jeune fille qui échappa ainsi aux griffes de l'homme. C'est ainsi que de nos jours il est de coutume de dire que seules les âmes vertueuses peuvent franchir le Saint Trou. Les autres devront en faire le tour en guise de  pénitence.  http://www.art-cadeau-provence.com/legendes/infovilles/Rocher%20de%20Roquebrune 1.htm

DSC03968

DSC03969

Au bout de cette première faille se trouve la chapelle troglodytique Saint-Jean

DSC03970

DSC03972

Ce passage serait-il le "Jeu de Ballon" ?

Le Jeu de Ballon, lieu mythique de Roquebrune est un long couloir à ciel ouvert entre deux barres rocheuses très hautes ... http://www.randomania.fr/a-lombre-du-rocher-de-roquebrune/

DSC03973

DSC03980

Après cette "étourdissante" découverte des lieux, un petit pique-nique confortablement installés sur la mousse s'impose avant de redescendre !

DSC03981

DSC03982

DSC03983

DSC03984

DSC03985

DSC03986

J'ai beaucoup aimé cette balade et y retournerait. Je la conseille à tous ceux qui passent dans le coin !

BON WEEK-END A TOUS ET TOUTES !

Posté par malakyte à 09:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


29 août 2014

LA FÊTE ...ET LA PLAGE ENFIN !

Et oui, le moral remonte chez moi quand "ça bouge" ... lol ! Ainsi, un week-end à rallonge de ... trois jours, des retrouvailles avec famille et ami(e)s, un bon bain à la mer ... et me voilà repartie pour "un tour" !

P1100214

Nous étions à Biot une fois de plus et c'est sur cette immense terrasse que nous avons mangé, bu et dansé jusqu'à point d'heure ...

P1110874

Même le ciel était sympa !

P1110875

P1110880

P1110960

Un bain de "minuit" (plutôt 2 h du matin) nous a "réveillé" pour aller nous coucher (lol !)

P1110978

Et le lendemain "on a remis ça" .....

P1110991

P1120172

P1120065

Gulli le chien était bien évidemment de la partie ...

P1120073

Tout comme ces animaux en peluche ...

P1120088

P1120096

... et ces deux geckos !

P1120099

Une visite à une vieille amie de la famille (85 ans) nous a plongé dans les souvenirs du temps jadis. Comme cette nappe de plus d'un demi siècle, brodée à la main, en provenance "d'Indochine" ...

P1120102 SATIN BROCHE

... ou encore cette magnifique robe de mariée en satin broché qui a nécessité 20 mètres de tissu ... Impossible de nos jours !!!

P1120105

P1120132

Mais revenons "au présent/passé" ... Vous avez déjà vu ce héron cendré dans le bassin, non ?

P1120139

P1120140 Hibiscus coccines Etoile du Texas Ketmie écarlate

Un magnifique hibiscus coccines (Etoile du Texas - Ketmie écarlate) y a fleuri depuis notre dernière visite (pour mon plus grand plaisir). Une merveille +++

P1120141

Son reflet, quelque peu flouté, m'a paru intéressant et j'ai "joué" avec lui !

P1120155

Tout comme je n'ai pas résisté à immortaliser ce joli bouquet composé de lisianthus ...

P1120158

P1120160

P1120164

P1120168

P1120166

... et d'une tige de gentiane scabra

P1120173

J'ai même eu le temps de jardiner pour notre hôtesse en plantant en pot un superbe bougainvillée et un duranta (vaniller de Cayenne).



 AUTRE LIEU, AUTRE PLAISIR : UN PIQUE-NIQUE A L'ALMANARRE

Deux bonnes heures à me baigner et me dorer la "pillule" en lisant ... Que du bonheur +++ A REFAIRE !

P1120189

P1120192

Au zoom, les petites îles des Fourmigues

P1120198

P1120204

Le Mont des OISEAUX

P1120207

Serviettes "exotiques"

P1120208

Une femme lançait des morceaux de viande aux mouettes (une adulte en vol et une jeune sur la grève - flèches). LA BELLE AUBAINE =

P1120210

P1120213

P1120214

P1120221

J'ai réussi la prise au moment où la viande est encore en l'air et où la mouette ouvre ses ailes pour voler vers le morceau lancé, YOUPI !

P1120223

Les flamants ont retrouvé leurs marais "d'hiver" après s'être reproduits en Camargue.

P1120225

RENDEZ-VOUS POUR CEUX QUI ME LISENT ET HABITENT LE VAR

A LA 18ème FÊTE DE LA FIGUE A SOLLIES-PONT =

cache_26907691

ET =

F_3e0ef5c75d

... A LA FOIRE A L'AIL, A L'OIGNON ET AU BOUDIN A LA GARDE

UN PROGRAMME CHARGÉ POUR LE WEEK-END ... !!! J'irai samedi à la première et dimanche à la seconde et retour à la première (pas de temps mort ... lol !).

BONNE FIN DE SEMAINE A TOUS ET TOUTES !

J'ai eu un mal fou à poster ce message et deux photos n'apparaissent pas sur le blog mais elles sont pourtant visibles sur mon brouillon ???!!! Bref, C.BL.. a des problèmes de maintenance en ce moment. Vivement la rentrée ... !

Posté par malakyte à 09:09 - - Commentaires [12] - Permalien [#]