JO TOURTIT

06 octobre 2019

RIEUX-VOLVESTRE, VILLAGE MÉDIÉVAL (A 49,5 km DE TOULOUSE)

Avant de partir pour Poucharramet où nous devions fêter les 80 ans de ma cousine, j'avais fait des recherches sur les villages à visiter dans les environs.

J'ai eu la chance de "tomber" sur un blog très bien documenté sur Rieux-Volvestre, village médiéval. (ICI).

(Rieu” vient de ruisseau/“Volvestre” (?) Volp, petit affluent de la Garonne, à l’ouest de l’Arizeou des Volces peuple vivant dans le Couserans1ére apparition des deux noms en 1263). ICI

J'en profite pour remercier Corinne d'avoir partagé avec nous ses connaissances sur les lieux ainsi que Marion, la responsable de l'Office du Tourisme du Volvestre.

Nous avions quartier libre le samedi toute la journée avant la soirée et en avons donc profité pour nous y rendre.

SON BLASON =

P1370966

« Gueules à l'agneau pascal d'argent portant une bannière du même, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or »

Le village de Rieux Volvestre est une étape de la Via Garona sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

"La Via Garona est un chemin de randonnée pédestre, long de 170 km, qui relie les sites de Saint-Jacques de Compostelle entre Toulouse (Basilique Saint-Sernin) et Saint-Bertrand-de-Comminges (Cathédrale Sainte-Marie). Elle traverse 41 communes, toutes situées sur le département de la Haute-Garonne, dont Toulouse, Mauzac, Montaut, Noé, Capens, Marquefave, Carbonne, Rieux-Volvestre, Saint-Julien sur Garonne, Martres-Tolosane, et Saint-Bertrand-de-Comminges." ICI

MAIRIE OFF TOUR-001

Au premier coup d'oeil, nous avons eu le coup de foudre. En voici quelques images en espérant que vous serez conquis tout autant que nous.

LA HALLE ... et les restaurants où nous pourrions nous sustenter 😂 !!!

0

Nous avions garé la voiture juste un peu plus haut. Première découverte = la halle. Il n'y avait pas foule et c'était bien comme cela 😀 !!!

HALL-001

P1370860

Nous avons déjeuné au "restaurant de la Halle". Délicieux, je recommande +++ Le bar "Aux enfants qui sèment" est également très accueillant +++

PETITE BALADE DE RECONNAISSANCE AVANT LE DEJEUNER = LES FAÇADES

P1370765

En levant les yeux ...

P1370775 (2)

P1370778

Maison capitulaire, armoiries du chapitre de Rieux

P1370781

P1370851

P1370879

En face de la halle, cette jolie maison dont les mascarons ont été conservés =

P1370880

Vénus, Jupiter, Mercure, Poséidon, Saturne, Bacchus.

P1370884 0

Une merveille que cette "ouverture" sur la verdure au travers du joli portail de la villa "Palmiers"

P1370886

P1370889

P1370883 coffret d’allumeur de réverbère

A gauche du portail de la villa "Palmiers", un ancien coffret d’allumeur de réverbère (ou boîte à corde) est encastré dans le mur.

La boîte à corde, une petite niche dans le mur munie d'un portillon fermé à clef en faisait une petite armoire protégée. A l'intérieur était installé un petit cabestan sur lequel s'enroulait le cordon qui montait d'abord à l'intérieur de la maçonnerie, protégé par un tube en de fer. A une hauteur de quelques mètres du sol, hors de portée d'éventuels vandales ou de voleurs, le cordon continuait son ascension avant de faire le tour d'une petite poulie et d'atteindre le réverbère à huile accroché au milieu de la rue à un fil tendu d'une façade à l'autre. Le service public de l'éclairage des rues fuit établi à Paris à la fin du 17e siècle. 

A l'époque des lanternes à huile, l'allumeur de réverbères venait rendre visite à ses lanternes deux fois par jour: une fois en plein jour pour l'entretien de la lampe et des vitres de la lanterne, puis à la tombée de la nuit pour l'allumage. L'extinction se faisait automatiquement par épuisement du carburant. 

L'employé ouvrait d'abord le portillon avec sa clef, puis insérait la manivelle qu'il portait avec lui sur l'axe carré du cabestan, et laissait descendre la lanterne à hauteur confortable pour travailler. Une fois ses gestes quotidiens accomplis (changement de la mèche, remplacement du verre, remplissage du réservoir, nettoyage des vitres), il remontait la lanterne et refermait le portillon à clef avant d'aller quelques dizaines de mètres plus loin, recommencer ses mêmes opérations avec la lanterne suivante, une des quelques dizaines dont il avait la charge. ICI

P1370933 La tourasse (2)

Pignon Est de la Tourasse

La Tourasse est le nom d'un bâtiment correspondant à une ancienne tour du XIIIe s. La cité de Rieux l'achète à la famille de Marquefave en 1517. Elle sert d'hôtel de ville jusqu'à la Révolution, puis est ensuite transformée en prison jusqu'à la fin du XIXe siècle.
Au XXe siècle, ses locaux sont aménagés en salle de théâtre, puis en salle de cinéma. Elle est inscrite au titre des monuments historiques le 23 juillet 1990.
En 2012, l'association Tour'Art collectif a mis en place un festival de théâtre régional, pendant le mois d'août afin de faire de ce monument historique un lieu d'échange des différents patrimoines artistiques (danse, théâtre, chant). Wikipédia.

Il s’agit du dernier théâtre à l’italienne de Haute-Garonne et qu’il n’en reste que trois en France (ICI).

P1370933 La tourasse

Portail et façade de la Tourasse

P1370784

😀

P1370942

P1370857 (2)

P1370857

LES MAISONS A COLOMBAGES

P1370933

FACADES

 

P1370805

Face à la cathédrale, une magnifique maison à colombage du XVème et XVIème s avec, au rez de chaussée, six vitraux très bien conservés. On peut voir au centre de l’écusson des flèches qui rappellent le Papogay (XXX) ainsi que trois parenthèses, code signifiant qu’ici l’hospitalité des pèlerins de Compostelle se pratiquait mais que le propriétaire ne souhaitait pas l’éventer. » ICI

P1370806

P1370807

MAIRIE OFF TOUR

(XXX) PAPOGAY = le Tir au Papogay est une tradition d’archerie datant du XVème siècle et instaurée par le Roi de France : l’archer qui arrive à faire tomber l’oiseau (perroquet fait de bois et de fer et pesant 4,5kg) fixé à 45m de hauteur (soit 2m de plus que le clocher de la cathédrale) devient le roi du Papogay pour un an. ICI

P1370829

A l'angle du pont de Lajous, "ma" maison préférée à pans de bois 😀 ! Elle m'a transportée dans le passé tant elle est "dans son jus" !

P1370831

La même ci-dessus et ci-dessous

P1370846

BALADE DIGESTIVE 😀 = LE PONT LAJOUS

0 pont de Lajous

Vue imprenable sur la cathédrale et une partie du village.

4

Il enjambe la rivière Arize et date du XVIIème s.

7

8

9

La rivière Arize forme une boucle qui entoure le village en faisant une presqu'île (dans tous les sens du terme !).

P1370969

LE PONT D'AURIAC =

0 Le pont d'Auriac sur l'Arize

1

P1370896 chapelle de Notre-Dame de Bonne Garde

 Chapelle de Notre-Dame de Bonne Garde

P1370897 (2)

P1370903 (2)

La villa "Palmiers" et ses tours

Détails ci-dessous =

P1370903 (5)

P1370904 (4)

P1370904 2

P1370905

Un merveilleux endroit pour pêcher 😀 !

P1370912

Le lavoir (il me fait beaucoup penser à celui de mon village !)

P1370913

LA BRIQUE OMNIPRESENTE =

P1370930

P1370932

Introduite par les Romains, qui eux-mêmes la tenaient des civilisations du Moyen-Orient, la brique de terre cuite a trouvé une terre d'élection dans le Midi toulousain, pauvre en carrières de pierre mais riche en argile. Dans la région elle est appelée brique foraine. ICI

LE CLOCHER, LA CATHÉDRALE, LA TOUR VARTAN ET LE PALAIS EPISCOPAL =

Je terminerai ce long message par ce que j'estime être les plus beaux monuments du village de Rieux Volvestre.

0

Le clocher de la cathédrale de la Nativité-de-Marie

Elevé hors œuvre au N.O. de la nef, le clocher est flanqué d’une tourelle qui abrite l’escalier desservant le premier étage. Il est inspiré du clocher des Jacobins de Toulouse et de celui du couvent des Dominicains de Rieux et aurait été construit en 1333 ou 1334. Il mesure 40 m de haut.

1 40 m de haut

2 0

2 1

3

4

5 Têtes de personnages très expressifs ( XIVe s) sur la façade Sud du clocher

Têtes de personnages très expressifs ( XIVe s) sur la façade Sud du clocher

6 Le clocher de la cathédrale de la Nativité-de-Marie

La cathédrale de la Nativité-de-Marie

7 Chemin de ronde en haut

Voir en haut du mur de la cathédrale le chemin de ronde

8 Cadran solaire 1708

Cadran solaire

9

10 Autel du chœur des chanoines

Autel du chœur des chanoines

10 Volvestre_église_stalles_wikipédia

Les magnifiques stalles de la nef (photo Wikipédia). 

11

12

13

14

 Tour Valtan (XVIe s) et l'ancien évêché (Maison Laguens)

P1370770 Tour Valtan (XVIe s) et le palais épiscopal

P1370771 (2)

P1370772

Ancien évêché (Maison Laguens)

P1370786 Portail du XVIIe s du palais épiscopal

Le grand mur de briques rouges et le portail de l'ancien évêché (XVIème s) rebaptisé "Maison Laguens" qui abrite le Centre Pierre Hanzel (accueil des personnes de la région atteintes de sclérose en plaques).

P1370787

Nous avons osé y pénétrer mais ne nous sommes pas attardés en raison d'un énorme chantier de taille d'arbres ! Dommage car peu de photos ... !

P1370791

Posté par malakyte à 12:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]