JO TOURTIT

20 novembre 2017

LE TEMPLE KENNIN-JI ET SES JARDINS ZENS - QUARTION GION - KYOTO (JAPON)

BEAUCOUP DE PROBLEMES POUR POSTER SUR CANALBLOG +++ ET VOUS ???

Un lieu surprenant qui aurait pu être reposant s'il n'y avait pas eu tout ce monde :) ! 

IMG

P1070446 

Le Kennin-ji (建仁寺?), ou Zuiryusan Kennin-ji (禅居庵 建仁寺?), est un temple bouddhiste zend'obédience de l'école Rinzai situé dans l'arrondissement de Higashiyama-ku à Kyoto, au Japon, dans le district de Gion. On le connaît aussi sous le nom de Marishiten-dō (摩利支天堂?). Il fut fondé en 1202 par Eisai à la demande de Minamoto no Yoriie. C'est le temple principal de l'école zen Rinzai et le plus ancien du Japon où la doctrine zen fut enseignée la première fois. Il fut nommé gozan (五山?l'un des cinq grands temples de Kyōto) en 1334. Il contrôle actuellement presque 70 temples annexes.

L'ensemble des bâtiments date du xviiie siècle à l'exception de la chūmon (中門?porte centrale)qui date de la création du temple et la pagode à cinq étages, Yasaka-tō (八坂塔?), érigée en 1440 et restaurée en 1618. Le temple contient également des jardins zen.

Le Kennin-ji est également réputé pour être l'endroit où le maître zen Eisai suivit une instruction sur le zen Rinzai et où ses restes 

sont enterrés. WIKIPEDIA

P1070447 0

P1070447 TEMPLE KENNIN-JI

P1070449 0

P1070449 1

P1070453 (2)

P1070495 jb

Bâtiment de réception. Ces pièces cloisonnées m'ont fait penser au film "le dernier Samouraï' +++

P1070496

P1070457

 

P1070459

P1070461

P1070467

 

P1070494

P1070498

P1070469 

P1070470

 

Portes coulissantes peintes : Dragons des nuages de Kaihô Yûshô (1573-1603) 

P1070471 1

P1070472

P1070473 jb

 Charmant petit pavillon ...

P1070474

 ... et zoom indiscret :) ! 

P1070479 jb 

La célèbre peinture Trésor National des dieux du tonnerre et du vent de Tawaraya Sôtatsu (1603-1868)

P1070479

Raijin, dieu de la foudre, du tonnerre et des orages dans la religion shintoïste et dans la mythologie japonaise.

P1070480-001 

C'est la fête !

P1070483

P1070484

P1070485

P1070488

P1070506 0

P1070506 1 jb

P1070507

P1070508 (2)

P1070508

P1070510 

Jardin de mousse et roches représentant les continents 

P1070512 jb

P1070513 3

Bassin de purification et ses reflets

P1070522

P1070525 

De nombreux jardins secs ont été créés à partir du début du xve siècle dans les monastères et les temples zen, d'où leur nom courant de « jardin zen ». Les jardins ont le plus souvent un caractère abstrait et sont réalisés avec une économie de moyens conforme à la volonté zen d'éliminer le superflu, qui tranche avec la profusion des jardins des époques précédentes. Il ne subsiste que la pierre et le sable. En l'absence d'eau, celle-ci est suggérée par le sable ou les graviers, où sont dessinés au râteau des motifs de vagues. Occasionnellement, on admet des arbustes taillés, à feuilles persistantes. WIKIPEDIA

P1070533 jb 0

P1070533 jb 1

P1070536

P1070540

 

IMG_0001

P1070541

P1070548 

Dans la salle principale du temple Kenninji (LE HATTÔ), au-dessus du parquet, règne le dragon peint par KOIZUMI Junraku en 2002 avec la technique du nihonga, peinture traditionnelle japonaise. Maître des lieux depuis peu, il symbolise la pluie des enseignements bouddhistes et garde le temple avec les magnifiques représentations de Fûjin et Raijin, les dieux du vent et du tonnerre, représentés par l’artiste SÔTATSU Tawaraya (1600-1640) au XVIIe siècle. https://www.vivrelejapon.com/ville-kyoto/kennin-ji

P1070550

P1070551

P1070552

 L'un des vénérables curieusement auréolé comme un saint chrétien ... ?!

P1070555

 

 

Posté par malakyte à 12:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]